L'onction des malades

Témoignage d'une célébration communautaire, Liévin, septembre 2005

goh_om0506 goh_om0506  L'onction des malades, ou sacrement des malades
est proposé par l'Église pour un état de vie particulier, celui de la maladie

 

Ce sacrement trouve son origine dans l'attitude du Christ envers les malades qu'il rencontrait sur son chemin.
C'est au nom de Jésus qu'aujourd'hui les prêtres imposent les mains
et font une onction d'huile sur le front et sur les mains.

 

La prière des familles et des amis accompagnent ceux que la maladie atteint dans la chair et dans l'esprit:

"Seigneur, regarde avec bonté tous ceux avec qui nous prions aujourd'hui.
Accorde-leur la force dans la maladie.
Donne à tous ceux qui souffrent le soutien dont ils ont besoin.
Toi qui vis et règne pour les siècles des siècles".

 

Les prêtres imposent les mains.
C'est le geste que faisait Jésus quand on lui amenait des malades.
C'est le geste que les apôtres ont repris à leur compte.

 

"Prions Dieu, notre Père, qu'Il accorde vie et salut
à nos frères et sœurs, qui ont demandé à recevoir l'onction des malades
et à qui nous imposons les mains".

 

L'onction avec l'huile sainte, consacrée par l'évêque le jeudi-Saint:
Envoyé en mission par Jésus les apôtres faisaient des onctions d'huile à de nombreux malades.
L'onction est proposée aujourd'hui encore par l'Église au nom de Celui qui est venu pour guérir et sauver les hommes.  

 

Prière d'action de grâce pour l'huile sainte

goh_om0506 goh_om0506  Père Saint, c'est Toi qui fais vivre c'est de toi que vient tout réconfort et tout bien:
béni sois-tu, Seigneur !
Tu nous as envoyé ton Fils Unique, pour qu'il guérisse l'homme tout entier et le libère de tous ses péchés :
béni sois-tu, Seigneur!
Par la puissance du Christ ressuscité, Tu as confié à ton Église ce ministère de guérison et de salut:
 béni sois-tu, Seigneur !
Dieu de bonté, voici que tes serviteurs ici présents vont recevoir avec foi l'onction d'Huile sainte:
que l'Esprit-Saint leur vienne en aide,
qu'il les rende forts dans leur épreuve, persévérants dans la prière et joyeux dans l'espérance.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen!

 

Les célébrants, accompagnés d'une personne qui porte la coupe d'huile
font une onction d 'huile sur le front, puis sur les mains de chaque malade, en disant:
"Prénom... Par cette onction sainte, que le Seigneur, en sa grande bonté, vous réconforte par la grâce de l'Esprit-Saint; Ainsi, vous ayant libéré de tous péchés, qu'il vous sauve et vous relève. Amen!

 

Prière après l'onction:
Jésus proclamait la Bonne Nouvelle et guérissait son peuple de toute maladie.
Dans ton Amour, Seigneur, entends le cri des hommes monter vers toi.
            Chant: Entends le cri des hommes monter vers Toi, Seigneur !

 

Le sacrement des malades n'est pas le sacrement des mourants,
mais le sacrement des vivants. Afin que tous ceux qui le reçoivent soient pour tous, signes de ta force,
de ton soutien, de ton réconfort, de ton Amour, Seigneur, nous te prions!
            Chant: Entends le cri des hommes monter vers Toi, Seigneur !

 

"Quelqu'un parmi vous souffre-t-il, qu'il prie!
Pour que nous comprenions que toute souffrance peut être une porte grande ouverte vers toi et vers les autres, Seigneur, nous te prions!
            Chant: Entends le cri des hommes monter vers Toi, Seigneur !

 

L'onction des malades L'onction des malades  Beaucoup de souffrants ne connaîtront jamais, Seigneur, la grâce des sacrements.
Pour qu'ils trouvent sur leur route, des hommes et des femmes, qui seront signe de ton Amour, Seigneur, nous te prions!
            Chant: Entends le cri des hommes monter vers Toi, Seigneur !

 

Seigneur, regarde avec bonté ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur cœur.
Donne-leur courage et force afin qu'ils soient signes de ton Amour pour tous les hommes.

 

La prière de Jésus que chacun est appelé à redire en toute occasion:

Unis dans le même Esprit, nous pouvons dire avec confiance la prière que nous avons reçue du Sauveur :

Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal.
Délivre-nous de tout mal, Seigneur, et donne la paix à notre temps:
par ta miséricorde, libère-nous du péché, r
assure-nous devant les épreuves en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets
et l'avènement de Jésus Christ, notre Sauveur.
Car c'est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire pour les siècles des siècles!

 

Que Dieu notre Père vous bénisse et vous garde dans son amour. Amen.
Que son Fils Jésus vous réconforte. Amen.
Que le Saint Esprit vous éclaire et vous conseille. Amen.
Et vous tous qui êtes ici, que Dieu tout-puissant, Père, Fils et Saint Esprit, vous bénisse et vous garde dans sa paix.
Amen

 

Lettre de Saint Jacques, 5, 13-16goh_om0506 goh_om0506  
Frères, si l'un de vous est dans la souffrance, qu'il prie; si quelqu'un est dans la joie, qu'il chante le Seigneur. Si l'un de vous est malade, qu'il appelle ceux qui exercent dans l'Eglise la fonction d'Anciens: ils prieront sur lui après avoir fait une onction d'huile au nom du Seigneur. Cette prière inspirée par 'la foi sauvera le malade: le Seigneur le relèvera et, s'il a commis des péchés, il recevra le pardon. Reconnaissez vos péchés les uns devant les autres, et priez les uns pour les autres afin d'être guéris, car la supplication du juste agit avec beaucoup de puissance.

 

Évangile de Jésus-Christ, selon saint Jean, 3, 16-17
Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique: ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé

Celui qui croit en lui échappe au jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le jugement, le voici: quand la lumière est venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. En effet, tout homme qui fait le mal déteste la lumière: il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne lui soient reprochées ; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient reconnues comme des œuvres de Dieu.

Article publié par A. Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 13177 visites

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF