Dimanche 4 juin, fête de Pentecôte

Esprit-Saint et Pentecôte.

Actes des Apôtres (2, 1-11), lettre aux Galates (5, 16-25) Jean (15, 26-27; 16, 12-15).

 

esprit esprit  Pentecôte, voici le temps de l’Eglise, le temps où les disciples enfermés sortent de leur réserve et tracent dans le monde gréco-romain l’itinéraire de la Parole pour qu’elle parvienne, depuis Jérusalem jusqu’aux extrémités de la terre, et que chacun entende dans sa propre langue et dans sa culture les merveilles de Dieu…

Aujourd’hui, comment vivre d’Esprit, en ces temps où les déclinologues parlent de fin des temps plus que de lendemains qui chantent… Un travail de discernement, s’impose à nous, guidés par l’Esprit. Il nous faut relire les Actes des apôtres pour voir l’œil perspicace de Luc repérer ce que fait l’Esprit, à quels carrefours de l’Eglise et du monde il laisse sa trace !

Nous voyons souvent l’Esprit-Saint pousser les portes et forcer les apôtres à aller là où ils n’osent pas : nous le voyons avec Pierre le jour de Pentecôte ou chez le centurion Corneille. L’esprit fait vivre les premières communautés quand elles partagent le pain et les biens et rendent grâce à Dieu dans la joie.
Luc nous fait découvrir la trace de l’Esprit lorsqu’il s’agit de réorganiser l’Eglise pour qu’elle poursuive sa mission d’annonce, (ch 6) ou lorsqu’il faut désigner de nouveaux collaborateurs (désignation des presbytres ou ‘anciens’). C’est encore lui qui est à l’initiative lorsqu’il faut envoyer au-delà des frontières Paul et Barnabé, lorsqu’ils passent de la province d’Asie vers ce qui deviendra, bien plus tard, la vieille Europe.

Lorsqu’à Jérusalem, il faut imposer des limites aux revendications de la tradition, l’apôtre Jacques fera écrire : « l’Esprit-Saint et nous avons décidé de ne vous imposer aucune autre charge que… »

Lorsque Paul résume le parcours de sa vie devant les anciens réunis à Milet, il se dit prisonnier de l’Esprit… tout comme l’étaient les prophètes du premier testament : tout entier donné à l’Esprit de Dieu. L’Esprit est donné pour porter témoignage à l’Evangile de grâce, c’est lui qui nous fera trouver les mots justes pour dire l’amour de Dieu pour les hommes d’aujourd’hui.
Un heureux hasard du calendrier fait que le numéro 11 d’Eglise d’Arras rende compte des « conseils » dans le diocèse. Ils ont leur place dans l’Eglise diocésaine pour reconnaître et initier de nouveaux chemins d’Evangile.. discerner avec l’évêque où l’Esprit veut nous conduite. Il est heureux aussi de pouvoir lire le témoignage de jeunes qui recevront prochainement la confirmation. Dans ce témoignage, ils ne séparent pas le souci de l’avenir de leurs copains d’avec l’amour reçu de Dieu… Puisse chaque lecteur recevoir le don de l’Esprit, Esprit d’amour, de force, de lumière.

 

Le sacrement de l'Esprit : la confirmation

Pourquoi la colombe ?

 

Les catholiques célèbrent la Pentecôte

texte publié par la conférence des évêques

 

esprit esprit  Les catholiques célèbrent la Pentecôte. Cette fête commémore la venue de l'Esprit Saint sur les apôtres le cinquantième jour après Pâques (pentêkostê signifie "cinquantième" en grec).

La mission du Christ et de l'Esprit devient la mission de l'Église, envoyée pour annoncer et

pour répandre le mystère de la communion trinitaire1 ".

La Pentecôte fait partie des principales fêtes du calendrier chrétien parce qu'elle est considérée comme la véritable naissance de l'Église. Les apôtres, ayant reçu la force de l'Esprit Saint, ont eu le courage de sortir de la salle du Cénacle où ils se trouvaient et ont aussitôt commencé à faire connaître l'enseignement reçu du Christ, à enseigner et à baptiser.

A la foule, Pierre s'adressait en ces termes : " Ce Jésus que vous avez crucifié, Dieu l'a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins. Élevé dans la gloire par la puissance de Dieu, il a reçu de son Père l'Esprit Saint qui était

promis, et il l'a répandu sur nous : c'est cela que vous voyez et que vous entendez (…) Convertissez-vous, et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus Christ pour obtenir le pardon de ses péchés. Vous recevrez alors le don du Saint-Esprit."

Par l'enseignement et la vie de Jésus, ainsi que par la réflexion théologique, les chrétiens ont compris la réalité mystérieuse d'un seul Dieu en trois personnes, le Père, le Fils et l'Esprit. C'est ce que l'Église appelle le mystère de la Sainte Trinité. La Pentecôte célèbre la manifestation de l'Esprit Saint, troisième personne de la Trinité. Comme le montre l'expérience des apôtres, l'Esprit est en particulier source de force intérieure et d'intelligence de la foi.

Le texte des Actes des Apôtres précise qu'environ trois mille personnes furent baptisés ce jour là : la Pentecôte est vraiment à l'origine de la première communauté chrétienne.

Dans l'iconographie religieuse sur la Pentecôte, l'Esprit Saint est représenté sous la forme d'une flamme, d'une colombe ou de vent : le feu parce qu'il éclaire et réchauffe ; la colombe comme messagère de Dieu, évocatrice de la paix ; le vent, signe de la présence de Dieu dans la symbolique biblique.

La fête de la Pentecôte clôt le temps pascal.
La couleur liturgique est le rouge, qui symbolise l'amour et le feu de l'Esprit Saint.

Les horaires de la messe de la Pentecôte dans les paroisses, abbayes et monastères de France sont disponibles 24h/24 sur le serveur vocal MessesInfo au n° 0 892 25 12 12

Les propositions de l’Église catholique en France à l’occasion de la Pentecôte 2006 sont accessibles sur le site Internet de la Conférence des évêques de France à l’adresse www.cef.fr

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF