Dimanche 9 avril, dimanche des rameaux

L'expression dimanche des rameaux est restée dans le langage pour désigner le dimanche qui précède Pâques. Ce dimanche ouvre la semaine sainte, où les chrétiens font mémoire de la passion de Jésus qu'ils affirment vivant. Pour s'associer à la vie de Jésus, les chrétiens sont invités à parcourir la dernière semaine de Jésus depuis son accueil en grande pompes par ses amis à Jérusalem jusqu'à sa condamnation et exécution. Pour les croyants, le vendredi-saint n'est pas la fin. Ce que Jésus a fait et partagé au long de son existence ne peut mourir.

Celui qui pose comme acte de foi que Dieu a créé le monde par amour, celui qui croit que Dieu a voulu établir un dialogue, une alliance avec l'humanité ne peut croire en une fin de dialogue. Il peut y avoir une fin de non-recevoir de la part des hommes, ce que l'on appelle le refus de venir à la lumière, le refus de faire la vérité; il peut y avoir volonté de faire l'impasse sur une vie plus fraternelle de la part des humains, mais de la part de Dieu, en Jésus-Christ il y a toujours cette main tendue.

La date de Pâques se déplace dans le calendrier et entraine dans son cycle la fête de l'ascension, 40 jours après et celle de Pentecôte, le cinquantième jour après Pâques.

Fermer