Méditation pour une rentrée

Tu viens sans cesse, notre Dieu incarné

 

Il vient sans cesse, notre Dieu incarné.
Il vient de jour, il vient de nuit.
On l'attend par la porte, il vient par la fenêtre.
On l'attend dans la joie, il arrive avec sa croix.

Il vient dans l'abondance et plus encore dans la pauvreté.
Il vient quand il est désiré, et il surgit quand on ne l'attendait pas.
Il vient par sa Parole et son Eucharistie avec tous ses mystères.

Il vient dans le silence, dans la brise d'Elie.
Il vient aussi dans la foule et dans le bruit.
Il vient par tous ces visages rencontrés au long des heures.

Il vient à chaque instant
mais mes yeux sont empêchés de le reconnaître.
Il vient avec Marie, les anges et les saints.

Un jour il viendra me prendre en son Royaume.
« J'entends son pas d'or sur la route.
Il vient, il vient, il vient à jamais. »

 

Frère Jean-Marie Gonin
Cité dans « Ecoute Seigneur ma prière », DDB 1995

Fermer