10. Jésus est dépouillé de ses vêtements

 Ils le crucifient,

 

puis se partagent ses vêtements,  

en tirant au sort pour savoir la part de chacun. 

L'évangéliste Jean précise: ils prirent ses vêtements et en firent quatre part, une pour chacun. Restait la tunique. Elle était sans couture, tissée d'une seule pièce depuis le haut. Les soldats se dirent entre eux: "ne la déchirons pas, mais tirons plutôt au sort à qui elle ira. C'est ainsi que fut accomplie l'Écriture: Ils se sont partagés mes vêtements, et ma tunique ils l'ont tirée au sort. (Psaume 22,19)

 

Les soldats n'en avait plus rien à tirer de cet homme à l'agonie; restent les habits!  On ne peut que penser aujourd'hui à ces corps réduits à rien par le souffle d'une bombe que les zélateurs d'un faux dieu méchant ont déposé dans quelque gare ou avion... mais il nous faut aussi penser à ces hommes et femmes que l'économie mondialisée dépècent jusqu'à la dernière goutte de sueur, pourvu que çà rapporte... jusqu'au bout.

Jésus est dépouillé de ses vêtements Jésus est dépouillé de ses vêtements  

 

 

Méditation

 

Ce corps de Jésus,  ce corps sans vêtement est celui du premier homme de la création,

Mais la méchanceté des hommes pécheurs l'a couvert de blessures et de crachats: 

«Je suis un ver et non un homme», est-il écrit dans la Bible.

 

Prière

 

Seigneur; quand je regarde un homme, une femme, mets dans mon regard du respect et de l'admiration pour l'œuvre de ton Père, le Créateur. Ta nudité nous rappelle que «l'essentiel est invisible aux yeux ». !

En toi, ce qui est invisible est de l'ordre du divin: c'est l'Amour dans toute sa gloire, dans toute sa puissance, que seuls peuvent voir les cœurs purs

 

retour - scène suivante

Fermer