12. Jésus meurt en croix

Quand arriva l’heure de midi, il y eut des ténèbres sur toute la terre jusque vers trois heures. Et à trois heures, Jésus cria d’une voix forte: «Éloì, Éloì, lama sabactani?», ce qui veut dire: «Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?»...  Mais Jésus, poussant un grand cri, expira... Le centurion qui était là en face de Jésus, voyant comment il avait expiré, s’écria: «Vraiment, cet homme était le Fils de Dieu».

 

Jésus meurt en croix Jésus meurt en croix  

 
 

Méditation

 

Depuis que l'homme existe, il y a des centaines, des milliers d'assassinats par jour.

Celui de Jésus n'en est qu'un de plus, parmi tant d'autres.

Mais pourquoi, après 2000 ans, en parle-t-on encore? 

Pourquoi des millions de croix se dressent-elles partout?

Pourquoi tant de gens en portent-ils à leur cou, pourquoi  le signe de la croix est-il si souvent tracé?

C'est que Jésus était «vraiment le Fils de Dieu»! 

Et quand le Fils de Dieu meurt, il regarde la mort en face.

Pour mieux la vaincre, il l'accepte. Tel est son secret.

Il résout l'énigme du mal et de la mort en leur donnant un sens: celui d'être le passage obligé vers la Vie éternelle. Il prend le premier ce chemin pour nous ouvrir les portes de son Royaume.

 

Prière

 

C'est la dernière heure, les dernières paroles. Seigneur, je t'écoute et je te prie.

Au bon larron, tu promets qu'il sera le jour même avec toi en paradis:

Seigneur, souviens-toi de moi dans ton Royaume.

Pour les bourreaux, tu sollicites du Père le pardon: Seigneur, apprends-moi à pardonner.

Et voici que tu lances dans la nuit le grand cri: "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?

Toi qui as connu l'épouvantable angoisse de la solitude, 

Seigneur, prends pitié de nous quand vient la tentation de désespérer.

 

Nous avons soif de vérité et de justice, nous aussi voulons aller jusqu'au bout pour que soit faite la volonté du Père: avec Toi, dans le dépouillement et l'abandon, nous nous remettons entièrement dans ses mains.Seigneur, Seigneur, tu as donné ta vie pour nous et tu es mort d'aimer. Tout est accompli. C'est l'Amour qui gagne.

 

Retour - scène suivante

Fermer