L’assemblée chrétienne et les langues

Prière N°14 - Eglise d'Arras

Recherchez l'amour ; ayez pour ambition les phénomènes spirituels, surtout la prophétie.

Car celui qui parle en langues ne parle pas aux hommes, mais à Dieu. Personne ne le comprend : sous l'inspiration, il énonce des choses mystérieuses. Mais celui qui prophétise parle aux hommes : il édifie, il exhorte, il encourage. Celui qui parle en langues s'édifie lui-même, mais celui qui prophétise édifie l'assemblée.

 

Je souhaite que vous parliez tous en langues, mais je préfère que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est supérieur à celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n'en donne l'interprétation pour que l'assemblée soit édifiée…

 

Celui qui parle en langues doit prier pour avoir le don d'interprétation.

Si je prie en langues, je suis inspiré, mais mon intelligence ne produit rien. Que faire donc ? Je prierai inspiré par l'Esprit, mais je prierai aussi de façon intelligible ; je chanterai inspiré par l'Esprit, mais je chanterai aussi de façon intelligible.

 

Grâce à Dieu, je parle en langues plus que vous tous, mais dans une assemblée, je préfère dire cinq paroles intelligibles pour instruire aussi les autres, plutôt que dix mille en langues.

 

1 Corinthiens chapitre 14

Fermer