Chemin de sainteté

Le chemin que propose l’Évangile

N’est pas une autoroute bien balisée,

Bien macadamisée et protégée où il suffit de suivre,

Même sans réfléchir, la signalisation,

Pour atteindre le but, 130 à l’heure.

Le chemin de l’Évangile est une voie à tracer,

Une piste à tailler dans l’inconnu du quotidien,

Un sentier ouvert sur l’aventure,

Jalonné cependant par quelques repères,

Illuminé par des indices qui ne trompent pas,

Des signes qui nous mettent sur la trace.

Indice, que celui de la transfiguration de Jésus,

Cette métamorphose momentanée et passagère

Devant trois de ses disciples ébahis…

Cet homme avec lequel ils cheminaient

Sur les routes de Palestine

Était donc le fils bien-aimé de Dieu !

Ses paroles sont Parole de Dieu lui-même

Paroles qu’ils devront garder en mémoire

Lors de la déroutante passion.

Paroles qu’il ne faut pas oublier dans nos pénibles échecs,

Nos multiples vendredis saints…

A sa suite, au bout du chemin,

Qu’il soit obscur ou lumineux,

Pour nous aussi, il y aura métamorphose

 

 

artistes contemporains Christ chapelle Jean XXIII  
artistes contemporains
artistes contemporains

Fermer