Le MCR, notre mouvement

Extraits du rapport d'orientation de décembre 2009

MCR Bureau national MCR Bureau national  Le MCR est un mouvement d’action catholique générale dont le statut juridique est la loi 1901 sur les associations : mouvement de laïcs, dirigé par des laïcs et mouvement d’Église dans le cadre de l’Apostolat des Laïcs.

Il est donc au sein de l’Église un mouvement dont le but apostolique est évident. Il s’agit bien pour chacun de ses membres de proposer la foi dans la société actuelle. Le devoir d’être des apôtres pour chacun d’entre nous ne vient pas d’un mandat reçu de l’autorité mais d’abord et avant tout des grâces et de la motion de l’Esprit reçues le jour de notre baptême.

Cette association de fidèles laïcs à but apostolique est reconnue par l’Église à condition d’être fidèle à quelques critères précis qu’il est bon de rappeler en ces temps où tout ce qui est institutionnel paraît suspect ou sujet à révision.

Pensons à respecter au nom de l’unité ces critères précis d’ecclésialité.

 

4 critères

 

1) Le MCR (et donc nos activités en équipes) doit toujours donner le primat à notre vocation personnelle à la sainteté : ce qui veut dire, plus simplement, que nos équipes doivent être des lieux et des moyens de sanctification personnelle.

 

2) Le MCR est un lieu d’annonce et de proposition de la foi :
- un lieu de débats et d’échanges mais qui témoignent d’une communion forte et solide avec les pasteurs de l’Église (nos prêtres, nos évêques, la conférence des évêques et le Magistère romain),
- un lieu où la priorité est toujours donnée à l’élan missionnaire,
- un lieu où s’enracine une présence effective dans la société de la personne humaine.

 

3) Une deuxième précision s’impose : celle concernant « l’Action catholique » ; un concept qui gêne parce qu’il fait un peu « ringard » ; il évoque trop une période dépassée et trop typée de l’histoire de l’Église au siècle dernier. Elle évoque « l’apostolat du semblable par le semblable » et fait penser à la naissance des mouvements d’action catholique spécialisée (ACI, ACO, CMR et les mouvements de jeunes JOC, JEC, MRJC, etc.).
Le MCR reste un mouvement d’action catholique générale exerçant son activité apostolique non pas dans un milieu social bien défini mais à partir d’une très vaste population hétérogène qu’une simple limite d’âge inférieure n’arrive ni à définir ni à unifier.
Au MCR, tous les milieux sociaux et culturels sont représentés, tous les niveaux de richesses et de pauvretés, toutes les aptitudes inemployées, toutes les expériences encore prêtes à innover, toutes les curiosités encore éveillées, toutes des désillusions accumulées et toutes les réussites encore en mal de reconnaissance.
C’est une richesse humaine incroyable ! Notre spécificité au MCR serait plutôt de n’en avoir aucune ! excepté celle de trouver le moyen de faire partager ces trésors !

 

4) Les retraités ont quelque chose à dire au monde des actifs, au monde des entreprises et à la société marchande, dans le domaine du don gratuit, du bénévolat et des nouvelles solidarités.
Le MCR est aussi le lieu où l’intuition profond de l’Action catholique peut encore prouver sa profondeur et son efficacité auprès de ceux qui éprouvent le besoin de relire leur vie à la lumière de l’Évangile dans un petit groupe solidaire et fraternel.

 

Fermer