Disciples et apôtres

7ème dimanche de Pâuqes

Rouault Assy Esprit  
Rouault Assy
Rouault Assy
 Actes 7, 55-60; Apocalypse 22, 12-20; Jean 17, 20-26

 

Au jour de l’ascension, les Douze recevaient du Christ l’invitation à devenir témoins de la Bonne Nouvelle de l’amour de Dieu pour tous. Ascension et Pentecôte, ces deux fêtes sont associées ; elles rappellent que deviennent désormais témoins et envoyés ceux qui, jusqu’alors étaient disciples. Ils sont envoyés jusqu’aux extrémités de la terre.

 

Ce mois de mai 2010 a vu deux évènements du domaine médiatique et de l’annonce de l’Evangile : la conférence de Mgr Podvin, porte-parole de la conférence des évêques et la journée mondiale des communications sociales. Ce mois de mai a vu aussi plusieurs rencontres qui préparent le 10.10.10, le rassemblement “Faites des disciples” où sera proclamée par Mgr Jaeger le texte d’orientation de la catéchèse. Les conseils diocésains de pastorale, et du presbyterium ont eu à se prononcer sur le futur texte ; les équipes de doyenné, se sont réunies autour de Mgr Jaeger pour préparer la réception et la mise en œuvre du projet catéchétique voulu par notre évêque. Il y eut aussi la journée des jeunes bénévoles qui animeront et encadreront les lieux et déplacements des participants au cours de la Journée du 10 octobre.

 

Voici donc un mois de mai bien riche, qui annonce des temps nouveaux pour notre diocèse. En regardant la répétition que faisaient la centaine de jeunes, il n’était pas difficile de comprendre que le chantier demande beaucoup de coordination, de patience, de persévérance et un réel désir de marcher au même rythme et d’un même élan.

 

Cette image d’une centaine de jeunes qui “accordent leur violon” et leurs gestes est une image juste de ce que peut être le mouvement de notre diocèse quand il entreprend un grand mouvement pour porter ensemble la Bonne Nouvelle. Il faudra aux baptisés beaucoup de coordination, de patience, de persévérance et un réel désir de marcher ensemble, afin que la Parole de Jésus retentisse en chaque lieu de notre diocèse, auprès des hommes et des femmes d’aujourd’hui.


Ce que Jean XXIII a inauguré, souhaitant ouvrir portes et fenêtres de l’Eglise, puissions-nous, cinquante ans après, vivre de cette même confiance envers l’Esprit Saint et participer au dynamisme du renouveau de la catéchèse à tous les âges de la vie.
Abbé Emile Hennart

 

Fermer