Béatitudes du livre d'Hénoch

 

Bienheureux l'homme qui ouvre sa bouche à la louange
Et exalte le Seigneur de tout son cœur.
 
Maudit celui qui ouvre son cœur à l'outrage,
Offense le pauvre et calomnie son prochain.
 
Bienheureux l'homme qui ouvre sa bouche pour bénir et louer Dieu.
Maudit celui qui ouvre sa bouche à la malédiction
Et calomnie tous les jours de sa vie à la face du Seigneur.
 
Bienheureux l'homme qui exalte toutes les œuvres du Seigneur.
Maudit celui qui outrage l'une des créatures du Seigneur.
 
Bienheureux l'homme qui contemple l'élévation du travail de ses mains.
Maudit celui qui s'arrête sur le travail d'autrui pour l'anéantir.
 
Bienheureux l'homme fidèle aux principes de ses pères anciens.
Maudit celui qui corrompt les lois de ses ancêtres et de ses pères.
 
Bienheureux l'homme qui sème la paix de l'amour.
Maudit celui qui détruit les pacifiques dans l'amour.
 
Bienheureux l'homme qui ne parle pas de la paix
Mais la cultive dans son cœur à l'égard de tous les hommes
Maudit celui qui a la paix sur ses lèvres et non dans son cœur»
 
IIème livre d’Hénoch, littérature contemporaine de l’Evangile de Luc
Fermer