Cloture de l'année liturgique

Eglise d'Arras n°19

En ce temps fugitif de l'histoire des hommes,
à cette heure perdue dans l'immensité des siècles,
à cette place infime où s'écoulent nos vies,
nous te rendons grâces et nous te bénissons,
Dieu des commencements,
Dieu des promesses sans mesure,
Dieu fidèle pour toujours.
 
Nous te rendons grâces et nous te bénissons
pour Jésus Christ, ton Fils,
qui fait de notre temps le seuil de l'éternel,
qui donne à chaque instant
le poids d'un millénaire,
et sème son Esprit en tous lieux de ce monde.
 
Nous te rendons grâces et nous te bénissons
pour cet Esprit de lumière qui nous fait désirer
le temps d'un plus grand jour,
qui travaille en nos cœurs pour hâter sa venue
et guide nos pas incertains vers le Royaume de la joie.
Père de tous les hommes,
nous te rendons grâces et nous te chantons.
 
Jean-Yves Quellec

 

Fermer