Pour nos aînés... avec un peu d'humour !

C'est pas marrant assurément, d'avoir 80 ans !

61099672A 80 ans, on ne peut rien dire, on ne peut rien faire, sans risquer de se faire rabrouer :

- Ne dites jamais que vous vous sentez fatigué(e), on vous répondrait : "C'est normal à votre âge !"

- Ne dites pas davantage que vous vous sentez en forme, on ne vous croirait pas, on dirait que vous plastronnez.

- Si vous ne faites rien, on dira : "Il faut vous occuper, vous allez vous encroûter...!"

- Si vous entreprenez un travail qui vous plaît, on dira : "Laissez donc ça... ce n'est plus de votre âge !"

 

C'est pas marrant assurément, d'avoir 80 ans !

 

A 80 ans, on doit tout supporter, sans rien dire :

- Les enfants qui braillent et qui cassent tout : "C'est de la viande qui vit !"

- Les beuglantes et transistors des adultes : "C'est de leur âge, il faut bien qu'ils se défoulent !" N'insinuez pas que, de votre temps, on se défoulait autrement, on vous lancerait des yeux furibonds !

- Les idioties et les navets de la télé : "Il en faut pour tous les goûts !" ... Les vôtres étant exclus, bien entendu !

 

C'est pas marrant assurément, d'avoir 80 ans !

 

- Ne discutez jamais avec un automobiliste, même s'il vous a fait la pire des entourloupettes : "A votre âge, on reste chez soi, ou on va à pied !"

- Si, à un stop, vous tardez à démarrer, votre jeune voisin, pressé, vous lancera : "Alors pépé - alors mamie - on fait la sieste !" ... C'est pas méchant... mais c'est vexant.

 

C'est pas marrant assurément, d'avoir 80 ans !

 

- Dans les maisons où vous êtes reçu(e), on vous réserve le fauteuil le plus moelleux : "Mettez-vous là, vous serez bien!", comme si, à 80 ans, on ne pouvait plus poser son derrière sur le siège de tout le monde !

- Si quelqu'un apprend que vous avez 80 ans, il se précipitera vers vous : "Alors ! Vous avez 80 ans. Vous ne les paraissez pas, vous le portez bien !" ... Qu'est-ce qu'il en sait ?

- Si vous annoncez le décès d'un ami, qui, comme vous, a 80 ans, on dira : "C'est un bel âge !" ... Vous êtes prévenu, vous connaissez votre oraison funèbre !

- Avant de raconter une histoire, cherchez à vous rappeler si vous ne l'avez pas déjà dite devant le même auditoire, sinon quelqu'un vous dira : "On la connaît votre histoire, vous l'avez déjà racontée !" ... et l'un de vos petits-enfants ajoutera peut-être : "Pépé, tu commences à radoter !"

- En société, parlez le moins possible, évitez toute discussion, ne cherchez pas à convaincre. Il est entendu, c'est certain, que vous n'êtes plus dans le coup, que vous n'y connaissez rien...

- Ne dites pas que vous entrez dans votre 22e année de retraite, il se trouvera quelqu'un pour dire : "Vous coûtez cher à l'Etat !"

 

C'est pas marrant assurément, d'avoir 80 ans !

 

 

Fermer