Pépites de Suzanne

Suzanne prend des nouvelles par téléphone des familles, des jeunes des enfants qu’elle rencontre dans le cadre de sa Mission d’ALP sur Noeux les Mines. Elle parle avec eux de leurs difficultés et de leurs petits bonheurs, humeur du jour…

 

Texte des petits bonheurs et des difficultés des personnes en quartier populaire.

 

Deux semaines que nous sommes confinés. On nous demande « restez à la maison » pas toujours évident, la solitude, les enfants, la peur, l’incompréhension de ce virus. Je n’ose plus regarder la télévision, tellement de mauvaises nouvelles. Malgré tout cela une solidarité se met en place, voisins, famille et amis prennent de nos nouvelles. Ils nous aident pour nos courses et ils prennent le temps d’être à notre écoute, c’est important d’être entendu. Merci à tous, il ne nous faut pas grand-chose pour que l’on retrouve le sourire c’est simplement prendre de nos nouvelles, nous écouter. Nous nous sentons moins seuls.

 

Suzanne a même elle a osé leur proposer d’écrire des prières. Au début, ils me disaient non, « je ne sais pas ». Avec quelques questions : que souhaiterez-vous pour le monde ? pour la famille ? pour les voisins ? pour les amis… ?

 

Aujourd’hui, voici leurs prières accueillons et portons ces prières avec eux

 

Je prie pour que les soignants trouvent la paix et la force pour vaincre la maladie.

Je prie pour tous ceux qui contribuent à ne laisser personne dans l’exclusion et dans la solitude.

Je prie pour toutes les personnes qui continuent à travailler. Pour nous aider à vivre mieux.

Je prie pour les routiers qui sont sur la route seule loin de leur famille.

Je prie pour toutes les personnes qui travaillent dans les magasins. Donne leurs la force de continuer.

Je prie pour un monde meilleur, solidaire. Que les personnes s’entraident et soient attentives entre voisins, amis et familles.

 

 

 

 

Article publié par Valérie Mandin - Solidarité et Diaconie • Publié • 214 visites