Vers une charte de la Solidarité

Pour vivre en Église avec les personnes pauvres et marginalisées comme nous y invite les actes du synode provincial, le Conseil Diocésain de la solidarité souhaite mettre en place une charte de la solidarité.

Nous souhaitons impliquer un maximum de personnes dans l’élaboration de ce document en commençant par les personnes vivant ou ayant l’expérience de la précarité, de l’exclusion, de la fragilité. L’écriture de cette  charte de la solidarité, sera l’occasion de commencer par donner la parole à ceux qui ne l’ont pas habituellement. C’est à partir d’eux, de ce qu’ils ont à nous dire que nous voudrions écrire cette charte. Se mettre à l’école du plus pauvre, ce n’est pas si simple, le pauvre il faut aller le chercher, aller à sa rencontre, il faut aussi du temps pour faire advenir sa parole. Alors nous  allons prendre ce temps.

Pour cela trois étapes :

  • première étape, une consultation locale à partir d’une proposition une rencontre autour de la thématique de la Solidarité en rassemblant quelques personnes pour réfléchir ensemble. Vous trouverez en fichier une proposition pour l’animation de cette rencontre avec tous les documents nécessaire ainsi qu’une proposition pour vivre cette avec un groupe d’enfants 
  • deuxième étape : le 2 décembre 2017, une assemblée de diocésaine de solidarité, pour en savoir plus rendez-vous à l’onglet  assemblée de la solidarité et de la diaconie
  • troisième étape : à partir de toutes les paroles recueillis écrire cette charte, qui soit une feuille de route, une ligne de conduite  pour notre Eglise diocésaine. Un document qui invite chacun et chacune à vivre la solidarité, le service du Frère à l’exemple du Christ Serviteur. Un document nous aidant à mettre en place les actes du synode qui nous invite à vivre en Église avec les personnes pauvres et marginalisées, et à leur faire pleinement place dans nos communautés

Article publié par Valérie Mandin - Solidarité • Publié • 165 visites