Carême 2016

Sens du carême, Initiative CCFD, Appel décisif des catéchumènes

Origine et signification du carême

 

Jusqu'au VII° siècle, le Carême commençait le dimanche de la Quadragésime (quarante jours avant Pâques). Mais, en tenant compte des dimanches, pendant lesquels le jeûne était interrompu, le nombre de jours de carême effectif jusqu'à Pâques se trouvait inférieur à quarante; pour rester fidèle à ce chiffre 40 (quarante ans de traversée du désert par les Hébreux, quarante jours de jeûne du Christ dans le désert...) on avança le début du Carême au mercredi précédant le dimanche de la Quadragésime:


cendres le mercredi des Cendres.

Dans la symbolique juive puis chrétienne, se couvrir de cendres était une manière d'exprimer sa douleur dans l'épreuve. C'était aussi manifester la conscience et le regret du péché, signifier le désir de renouvellement et l'espérance en la miséricorde de Dieu.

Au cours de la célébration des Cendres, (le plus souvent placée en soirée du mercredi), le front des baptisés est marqué d'un peu de cendres. Tout en rappelant que nous ne sommes que poussière, le prêtre nous invite à nous tourner vers Dieu, à nous convertir. La lecture d'un extrait du sermon sur la montagne (Matthieu 6) rappelle le sens que Jésus souhaite donner à notre conversion.

desert Les conditions de la vie d'aujourd'hui ont conduit l'Église à alléger les obligations du jeûne et d'abstinence (qui, à l'origine s'appliquaient à tous les jours de semaine pendant l'ensemble du Carême). Aujourd'hui, il est demandé aux fidèles de s'y conformer au moins le mercredi des Cendres et le vendredi saint, les autres jours de Carême devant à tout le moins rester une période de renoncement volontaire, d'ouverture à Dieu et au prochain. 

Retraite "en ville et sur le web". Depuis quelques années, les Dominicains de Lille proposent une "retraite dans la ville", une retraite via Internet, avec possibilité d'un échange régulier avec l'un des animateurs, ou, plus simplement, la réception d'un mlessage chaque jour. On peut aussi visiter le site d'inspiration ignacienne: http://www.ndweb.org/

Pour les catéchumènes qui seront baptisés dans la nuit de Pâques, ils seront appelés à faire un pas décisif à l'entrée de ce carême.Ce sera le dimanche 7 février à Boulogne, saint Joseph.
 

CCFD Terres solidairesCCFD Terres solidaires Actifs pour de nouvelles solidarités, avec le "CCFD-Terre solidaire" des chrétiens réfléchiront aux actions possibles. Le 50ème anniversaire du CCFD première ONG en France pour le développement a réuni les chrétiens et amis à Liévin., Une journée "Terre solidaire" rassemblera jeunes et moins jeunes la veille des Rameaux. Dans les paroisses différentes soirées seront organisées, avec des partenaires venus de différents pays soutenus pas le CCFD. D'autres reprendront les thèmes de la journée formation 2014 avec Mr Guy Jovenet (texte intervention).

 

Complément: Carême 2016 et tenture proposée à la méditation.

Evangile selon Luc: Pourquoi Jean Baptiste se demande-t-il si Jésus est bien le messie?

CCFD Terres solidaires

 

Le carême

 

Période de quarante jours (du latin quadragesima dies, le quarantième jour) réservée à la préparation de Pâques. Dans l'Eglise primitive, c'était le temps ultime de préparation au baptême pour les catéchumènes qui allaient le recevoir dans la nuit de Pâques.

 

Dès le IVè siècle se manifeste la tendance à en faire un temps de pénitence et de renouvellement pour toute l'Église, avec la pratique du jeûne, de l'abstinence (c'est-à-dire l'abstention de certains aliments, en l'occurrence de viande le vendredi). Restée assez stricte dans les Églises d'Orient, la pratique pénitentielle de Carême a été de plus en plus allégée en Occident, pour se réduire à des exigences minimales, invitation au jeûne le mercredi des Cendres (qui ouvre le Carême) et le vendredi saint, et à l'abstinence de viande les vendredis de Carême.

 

L'Église catholique conseille aussi de profiter du temps de Carême pour remettre en vigueur l'antique aumône sous forme de dons à des organismes d'aide au Tiers-Monde ou autres. L'Eglise, en effet, entend toujours faire de ce temps une sorte de retraite spirituelle marquée par la prière, la mortification et le partage. Elle propose comme modèle Jésus lui-même luttant pendant quarante jours au désert contre les forces du mal qui cherchaient à contrecarrer sa mission.

 

Le chrétien est ainsi invité à secouer sa torpeur et à raviver sa foi. Temps de pénitence, le Carême est également présenté .par la liturgie comme un temps de joie, car il est illuminé par son terme: la fête de Pâques. La Résurrection du Christ est déjà présente dans la pénitence du Carême qui fait prendre conscience au chrétien de tout ce qui le sépare encore de Dieu et de ses frères. Temps par conséquent non pas de tristesse mais de retour à Dieu, de conversion, par retranchement de tendances et d'attitudes qui s'opposent à lui.
Encyclopédie Théo

En savoir plus et visiter le dossier sur le Carême 

Fermer