Des crèches polonaises

Trait d'Union n° 8 - Novembre 2015

Des crèches polonaises

 

Comme l’an dernier, l’union commerciale lensoise a souhaité organiser une exposition de crèches dans l’église Saint Léger du 12 au 27 décembre. Cette fois il ne s’agit plus de « crèches du monde », mais plus particulièrement de crèches polonaises. Ce choix a été fait pour déjà nous sensibiliser aux « Journées Mondiales de la Jeunesse » qui se vivront à Cracovie en juillet prochain. Ce rassemblement exceptionnel sera l’un des temps forts du « Jubilé de la Miséricorde » voulu par le Pape François. Cette année jubilaire, qui débutera le 8 décembre, donnera à l’Eglise universelle l’occasion de redécouvrir combien la miséricorde est la source et le cœur de sa mission.

 

Dans cette perspective, l’équipe liturgique de la paroisse propose de construire ensemble une crèche polonaise.  Selon la tradition, ces crèches ressemblent à des palais et sont très colorées. Ainsi durant tout le temps de l’Avent, nous vivrons un cheminement : « Décorons la maison pour accueillir le Christ ».

 

Reprenons ces mots un à un…

 

« Décorons ». Le verbe est au présent. L’action se vit en continu, en chaque instant. L’impératif n’est jamais qu’une invitation, même si la foi impose aussi certaines attitudes. Celle de préparer la venue du Seigneur en est une ! Lorsque l’on décore un lieu, on commence par enlever tout ce qui gêne. On fait le vide, on nettoie. Ensuite, on laisse aller son imagination et son bon goût pour harmoniser les éléments. Mais ici l’affaire n’est pas que personnelle. « Décorons » est conjugué à la première personne du pluriel. C’est un travail collectif. Le but d’une décoration est la recherche de la beauté, pourtant ici, le moyen de l’atteindre est aussi la beauté : celle que l’on vit lorsque l’on tient compte des avis de chacun. Au cours de l’Avent, nous vivrons donc deux types de décoration : une décoration matérielle qui consiste à aménager un lieu, et une décoration spirituelle vécue dans l’écoute et le partage.

 

« Maison ». Chaque dimanche nous méditerons sur un type de maison.

  • En paroisse, nous portons le projet Théophile. Il s’agit de réaménager deux maisons. L’une en centre-ville, rue de l’Hospice, qui devrait permettre l’accueil d’une famille de réfugiés. L’autre au presbytère de Saint-Edouard où nous désirons redonner un élan pastoral, en proximité avec la vie du quartier.
  • La maison, c’est aussi notre « maison intérieure », notre âme. Elle doit se préparer à la venue du Sauveur.
  • Et puis, bien sûr, il y a notre maison d’habitation. Les enfants trouvent toujours beaucoup de plaisir à poser les guirlandes sur le sapin, les fenêtres et les meubles. Cette maison est le lieu de l’intimité, de la famille, celui du réconfort et de l’unité.
  • Enfin, il y a Marie, la « maison du Seigneur », que nous honorerons avant d’accueillir son fils, l’enfant de la crèche.
  •  

« Accueillir ». C’est sans doute la première attitude de la miséricorde. Elle nécessite de se rendre disponible pour entendre et répondre aux besoins de l’hôte. La prévenance, la gentillesse, la douceur, le sourire, le service… Tout cela fait partie de l’accueil… Parce que l’accueil trouve sa source dans l’amour. Et nous ouvre à un plus grand amour.

 

« Christ ». Le Sauveur. L’enfant-Dieu. Le pauvre né dans une étable, visité par les bergers, les exclus, les derniers. Le Christ-Roi, le Christ-Sage accueillant les présents des mages. Le Christ Jésus qui révèle l’amour du Père pour chacun et en particulier pour les plus humbles. Le Christ offrant sa vie sur la croix, mis au tombeau, la seconde crèche, où il reçoit la seconde myrrhe. Le Christ ressuscité embaumant le monde de la miséricorde divine.

Pour conclure cet édito, je voudrais sincèrement remercier les membres de l’union commerciale. Leur initiative décore l’église, la maison où s’accueille le Dieu de toute miséricorde !

Abbé Xavier

 

Vous avez dit « Synode provincial »

 

Le dimanche 27 septembre 2015 à Lille nous étions plus de 1500 personnes des diocèses de Lille, Arras, Cambrai pour recevoir de nos évêques les actes du synode provincial qui depuis 2 ans a cherché comment donner un souffle nouveau à nos paroisses. Nous étions 1500, dont 600 de notre diocèse d’Arras et 60 personnes de notre doyenné de Lens Liévin… C’est déjà une belle mobilisation mais nous avons bien conscience, avec notre évêque, que ce rassemblement ne suffit pas.

 

Le vendredi 4 décembre de 18h30 à 21 heures à la Maison Nicodème, 9 rue Diderot à Lens, Mgr Jaeger sera parmi nous pour chercher, avec les chrétiens de notre doyenné, comment mettre en œuvre les « actes du synode » dans chacune de nos paroisses. Durant cette soirée, par des moyens pédagogiques simples nous  pourrons découvrir les propositions du synode pour inventer des paroisses toujours plus vivantes et vivifiantes. Cela nous amènera à dégager quelques projets que nous pourrions mettre en œuvre dans nos paroisses, nos mouvements et services.

Le 27 septembre, 60 délégués des 7 paroisses de notre doyenné étaient présents

au rassemblement à Lille. Le 4 décembre à Lens nous pouvons être 150… un peu plus de 20 par paroisse. Ce ne serait pas mal ! Mobilisons-nous… 

Abbé Gérard Levray

 

Concert de Noël à l’église Saint-Théodore

 

Vendredi 11 décembre à 20 heures

 

Chaque année à l’approche de Noël, la « Chorale Lensoise » sous la direction de Monsieur Gérard Delmarre, nous offre tout un florilège de chants anciens et modernes qui nous introduisent dans cette période de fêtes.

 

Alors que déjà, en ce temps de l’Avent, résonnent en nos cœurs le Gloria des anges acclamant l’arrivée de Jésus sur terre à Bethléem, les choristes que nous connaissons, que nous aimons et que nous apprécions nous préparent, cette année encore, un programme toujours plus attirant avec des nouveautés modernes et classiques.

 

Ces chants, ces sonorités inhabituelles dans notre vie de chaque jour, nous ramènent au  temps où le Roi David avait institué un service de chant devant la tente de la Rencontre qui abritait l’Arche d’Alliance : « Chantez au Seigneur un chant nouveau, Chantez au Seigneur terre entière, Chantez au Seigneur, bénissez son nom… »

 

L’entrée est gratuite, l’église sera chauffée. Une participation aux frais vous sera proposée sans aucune obligation de votre part. Cette participation sera partagée entre la Chorale Lensoise et l’Association Saint Théodore pour couvrir les frais engagés de part et d’autre.

 

A l’avance nous vous disons merci de votre présence et bonne soirée.

 

Claude pour l’Association Culturelle de Saint Théodore

 

Appel aux bonnes volontés !

 

Du 12 au 27 décembre, durant l’exposition des crèches polonaises dans l’église Saint-Léger, la surveillance devra être continuellement exercée pendant les heures d’ouverture. Les organisateurs ont déjà assuré celle-ci les dimanches, ainsi que quotidiennement à partir du 20 décembre. Le problème se pose encore pour les samedis 12 et 19 décembre (entre 10 et 18 heures), ainsi que du lundi 14 au vendredi 18 décembre (entre 12 et 18 heures).

 

Nous recherchons donc des personnes disponibles pour cette présence dans l’église, si possible, en binôme, ce qui permettrait de profiter des circonstances pour également assurer un accueil pastoral auprès des visiteurs.

 

Un tableau pour coordonner les présences sera disponible au secrétariat pour s’inscrire.

 

Des nouvelles du projet Théophile !

 

Les travaux de rénovation dans la maison rue de l’Hospice ont bien avancé, beaucoup de bénévoles ont déjà œuvré et le logement devrait être bientôt prêt.

 

Par ailleurs, un groupe de travail, en lien avec l’EAP, s’est mis en route pour le projet d’avenir de la maison Saint-Edouard.

 

Un très grand merci à tous ceux et celles qui se mobilisent pour répondre à l’appel lancé en septembre dernier. A ce jour, plus de 120 personnes, d’une manière ou d’une autre, se sont engagées, chacune à sa mesure, dans le projet.

 

En ce qui concerne l’arrivée de la famille, une rencontre s’est tenue à Arras le 20 octobre dernier avec des responsables de la préfecture pour établir un premier contact et connaître les modalités de mise en œuvre du plan accueil du gouvernement.

 

Notre proposition d’accueil devra être étudiée avant d’être éventuellement acceptée par les services de l’Etat, et les procédures sont longues. Gardons espoir et continuons de porter avec patience le projet Théophile dans notre prière.

 

Commerce équitable

 

Depuis le 31 octobre 2015, l’association Artisans du Monde de la Gohelle a installé un magasin à la Maison Nicodème (entrée 9 rue Diderot).

Il est ouvert tous les samedis après-midis de 14 à 18 heures Vous y trouverez des produits alimentaires (café, thé, chocolat, confitures, jus de fruits, biscuits, céréales, épices,…) et artisanaux (bijoux, décorations, crèches, vaisselle, jeux, boîtes, …) issus du commerce équitable.

 

La planète se mobilise, et nous ?

 

PARIS : carrefour mondial pour l’avenir climatique de la planète, du 30 novembre au 11 décembre.

LOOS-en-GOHELLE : visite de terrain des 400 représentants officiels, le 3 décembre.

Encyclique du Pape sur la sauvegarde de la maison commune en juin 2015 :

La planète se mobilise, et nous ?

 

 

NICODEME ET LA COP 21

Une soirée pour comprendre les enjeux de la COP 21

et accueillir les appels du pape François

Mardi 1er décembre, salle J. d’Arc de 18h45 à 21 heures

 

 

Déroulement de la soirée :

                   18h45                     La COP 21, ce qu’elle représente.

19 heures        Nicodème rencontre : témoignage d’un religieux engagé dans la  question écologique.

19h30                 Le climat change, et nous ? Atelier  proposé par le CCFD pour nous laisser rejoindre par l’appel du Pape.

 

En fin de soirée : prière commune.

 

« Paix, justice et sauvegarde de la création sont trois thèmes absolument liés… Tout est lié, et, comme êtres humains, nous sommes tous unis comme des frères et des sœurs dans un merveilleux pèlerinage, entrelacés par l’amour que Dieu porte à chacune de ses créatures et qui nous unit aussi, avec une tendre affection, à frère soleil, à sœur lune, à sœur rivière et à mère terre. »

Pape François

 

 

Calendrier

 

Jeudi 19 novembre, 3ème soirée d’enseignement sur les Béatitudes, à 19 heures, à la Maison Nicodème (salle Saint-François).

Samedi 21 novembre, de 18 heures à 21h30, temps fort pour les jeunes désireux de participer aux JMJ en Pologne en 2016. RV à 18 heures à ND Boulogne pour la messe, suivie à 19 heures d’un temps de partage à la Maison Nicodème, entrée 9 rue Diderot.

Dimanche 22 novembre, messe des familles à 10h45 à Saint-Léger.

Mercredi 25 novembre, à 14h30 à la Maison Nicodème (salle Jeanne d'Arc), le Festival du film « La paix s'affiche », propose la projection du film « Joyeux Noël » suivie d'un temps d'échange, particulièrement pour les jeunes à partir de la 4ème, mais également pour tous les adultes que les enjeux de la paix et la fraternité interpellent. Ce film est moins accessible aux plus jeunes. Entrée gratuite.

Jeudi 26 novembre, à 19 heures, salle Saint-François à la Maison Nicodème, atelier de lecture sur le livre « Jésus de Nazareth » du pape Benoît XVI.

Dimanche 29 novembre, à 9h30 à Saint-Théodore, messe du Louvre.

Dimanche 29 novembre, de 14 à 18 heures, à la Maison Nicodème, salle Jeanne d’Arc, après-midi familiale de jeux organisé par l’aumônerie de l’enseignement public. Chacun apporte un ou plusieurs jeux à partager. Vente de crêpes et de boissons. Les mineurs restent sous la responsabilité de parents.

Mardi 1er décembre, de 18h45 à 21 heures, la commission culture de la Maison Nicodème, en partenariat avec le CCFD, organise une soirée salle Jeanne d’Arc (entrée 9 rue Diderot), pour présenter les enjeux de la COP 21. Cf article.

Vendredi 4 décembre, à 10h30 à l’église Sainte-Barbe, messe patoisante suivie à 11h30 du « briquet du mineur » au cercle de l’amicale, place Saint-Léonard.

Vendredi 4 décembre, de 18h30 à 21 heures, Maison Nicodème (salle J. d’Arc), temps de réflexion et d’échange, en présence de Mgr Jaeger, pour découvrir et mettre en œuvre les propositions du synode provincial dans notre paroisse.

Jeudi 10 décembre, à 19 heures, maison Nicodème (salle Saint-François), soirée de partage sur le livre « La joie de l’Evangile » du pape François.

Vendredi 11 décembre, à 18h30 à l’église Saint-Léger, inauguration de l’exposition de crèches polonaises (ouverte jusqu’au 27 décembre).

Vendredi 11 décembre, à 20 heures à St-Théodore, concert de Noël. Cf article.

Samedi 12 décembre, à 9h30, à l’oratoire de la maison Nicodème, école d’oraison.

Samedi 12 décembre, à 18 heures, messe animée par les jeunes à Saint-Edouard.

Tous les lundis pairs, Une religieuse vous écoute, permanence à la Maison Nicodème de 16 à 18 heures des sœurs franciscaines pour rencontrer les personnes qui souhaiteraient vivre un temps de partage, d’écoute…

Tous les mercredis de 19 à 21 heures, ainsi que les samedis de 8 à 12 heures, temps d’adoration à l’oratoire Sainte Thérèse de la Maison Nicodème.

Le vendredi, pendant le temps scolaire, café des parents à 13h45 dans le forum de la Maison Nicodème, pour partager sur les questions de la famille, des enfants…

Tous les dimanches, entre 15 et 17 heures, rencontres conviviales proposées par Brin de Causette, dans le forum de la Maison Nicodème, 9 rue Diderot

A partir du 21 novembre jusqu’à Noël, répétitions hebdomadaires de chants de Noël le samedi de 14h30 à 16 heures à l’oratoire de la Maison Nicodème.

 

Fermer