Les enfants sèment aux Cendres.

Mercredi des Cendres à la Maison Saint Benoit à Lens

CIMG9826_redimensionner CIMG9826_redimensionner  Comme l’année dernière, tous les enfants et les jeunes de Lens se sont donnés rendez-vous à la Maison St Benoît sous un soleil radieux pour célébrer ensemble le Mercredi des Cendres. Participer aux cendres est signe pour les enfants, les jeunes, qu’ils ont envie de vivre pleinement le Carême.

 

Pour vivre le carême nous sommes invités à prendre soins de la terre qui nous a été donnée par Dieu. « Dieu a voulu cette terre pour nous mais non pour que nous puissions la transformer en sol désertique. » Alors ensemble devenons des jardiniers, rendons la plus belle.

 

C’est Michel Legrand, qui depuis son plus jeune âge, nous explique comment il devenu jardinier, Il a rappelé aux enfants comment l’Abbé Lemire avait œuvré pour que tous les ouvriers possèdent un jardin.

 

L’abbé Xavier nous a expliqué après la lecture de l’Evangile que les cendres sont là pour enrichir la terre. Il a expliqué aussi à tous que le carême est un temps unique pour observer, prier, partager, agir, c’est faire un choix de donner de la place à Dieu dans son quotidien. Il faut prendre le temps de cheminer vers Pâques. En signe d’accord pour qu’un changement intervienne dans notre vie nous avons reçu de l’abbé Xavier les cendres sur le front.

 

Michel a réalisé un petit jardin qui ira de Communauté en communauté pendant tout le carême et nous pourrons voir pousser le bon grain. Chaque participant a reçu aussi un petit pot de terre dans lequel il a semé des graines. La consigne est d’y prendre soin.CIMG9942_redimensionner CIMG9942_redimensionner  

 

Merci au nom de tous à Valérie, Josiane, Annie, Sylvie, Sophie, Michel et bien sûr à l’abbé Xavier et à celles et ceux qui ont œuvré avec l’Esprit Saint pour rendre cette célébration aussi riche, aussi belle.

 

Maintenant à nous de jouer, nous avons 40 jours pour ouvrir, changer nos cœurs et être des témoins de la résurrection de Jésus, 40 jours au désert pour avoir soif de Dieu et rendre la terre plus belle.

 

Didier LEFEBVRE

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 958 visites