Fête de Sainte Barbe sous la neige

La paroisse Saint François d'Assise de Lens a fêté Sainte Barbe

 


 

            Ce samedi 4 décembre, nous étions nombreux, en entrant dans l'église Sainte Barbe,  à nous saluer ainsi : il faut être fou! Il faut dire que la neige tombait drue, que les trottoirs étaient glissants; mais pour Sainte Barbe, que ne ferait-on?

 

            Cette année, nous fêtions la saint patronne des mineurs sous le signe de la musique, le thème retenu pour l'exposition de l'après-midi étant : les harmonies. Pendant la messe concélébrée par les abbés Becquart, Favier et Lemblé et suivie avec ferveur et émotion par l'assemblée, la chorale « les Voix sans Frontières » nous a enchantés; entre autres chants,  le Psaume de la Création, après la 1ère lecture « Mon Dieu, Tu es grand Tu es beau », Un monde meilleur « Est-ce toi, est-ce moi qui verra le jour où ce monde sera un monde d'amour », Ave Maria de Gounod. Et bien sûr, outre les poèmes patoisants, le Notre Père et Je vous salue Marie en patois, Sainte Barbe oblige.

 

             En fin de célébration, l'abbé Lemblé a inauguré les nouveaux locaux du Secours Catholique local (situés dans des salles inutilisées au fond de l'église) et a remis, après l'avoir bénie, la croix de l'ancienne église Sainte Barbe à l'équipe.

 

            Les Corons pendant le briquet, un partage sur les harmonies l'après-midi : la musique dans les Mines, comment vivons-nous la musique dans notre vie de tous les jours, un goûter copieux, et nous pouvons dire comme dans la chanson : Sainte Barbe n'est pas morte.

                                                                                             

 

 

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 809 visites