La paroisse démarre son année

Journée de réflexion et de prière chez les Clarisses

La journée de préparation de l'année pastorale a eu lieu jeudi 15 septembre, chez les Clarisses à Arras, ainsi que nous en avons pris l'habitude maintenant, Equipe d'Animation Paroissiale, diacres, animateurs en pastorale. 

 

             Départ de Lens à 8h30, car le programme de la journée est très intense. Après s'être faufilés parmi les embouteillages à l'entrée d'Arras, nous nous sommes retrouvés devant une tasse de café et des petits biscuits que nous avaient préparés les sœurs Clarisses. Un accueil bienvenu pour nous mettre en forme ;  et au travail !

 

            Tout d'abord, un temps de prière. En ce jour de Notre Dame des Douleurs, un Je vous salue Marie chanté allait de soi. Puis, parole libre : quelques minutes chacun pour dire comment nous avons vécu l'année paroissiale écoulée, ce qui a marché, ce qui pourrait être amélioré, ou encore ce qu'on souhaite mettre en route dans la paroisse. Une aspiration pour tout le monde : savoir se garder du temps pour une « nourriture spirituelle ».

 

            Une eucharistie où nous avons demandé à l'Esprit Saint de nous guider, un repas convivial, un partage avec les sœurs clarisses et nous nous sommes remis au travail : nous avons abordé un point très important pour la paroisse : le devenir de la Maison rue Diderot à Lens, futur « lieu source » dans le diocèse, à partir d'un document qui avait été diffusé dans les communautés cet été. Qu'est-ce qu'un lieu source ? Qui l'a voulu ? Pourquoi ? Nous nous sommes efforcés de trouver des réponses à toutes ces questions, ainsi qu’aux réactions écrites de plusieurs paroissiens. Le projet est ambitieux et de ce fait les échanges furent très riches : « présenter la foi dans le monde d'aujourd'hui », « comment faire vivre l'Eglise dans l'Avenir », « une maison qui doit avoir une âme » sont autant de sujets que nous devons approfondir au cours de l’année.

 

            A nous maintenant de porter ce projet dans notre communauté, nos quartiers, nos services ou mouvements :  Qu'est-ce que je peux apporter à ce lieu source , mais aussi que peut-il m'apporter ? Une rencontre élargie aura lieu l'année prochaine à partir de toutes les remontées. De beaux partages en perspective !

 

            Après avoir assisté aux Vêpres avec les sœurs clarisses, nous avons rejoint nos communautés, nos services ou mouvements, riches d'une journée passée ensemble.

 

                                                                                                          Chantal

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 556 visites