Fête de l'Immaculée Conception à Lens

soirée de fête de nos communautés religieuses qui se sont mises sous la protection de Marie.

 

PAROISSE SAINT FRANCOIS D'ASSISE

           

 

         Donc, ce soir là, toutes sont invitées à la messe de 18h à Saint Léger. Rien de bien original sauf qu'au cours de cette messe, nous avons aussi choisi de prier plus spécialement pour les chrétiens d'Orient dans la tourmente.

 

         Mais ce qui sort de l'ordinaire, c'est la suite : nous nous retrouvons, prêtres et religieuses, à la maison paroissiale pour un repas simple et convivial : papillotes de Saumon avec ratatouille et tarte aux pommes. Pendant ce repas, à tour de rôle, chacun se présente en se situant dans sa congrégation : pensez-donc, une présence franciscaine depuis Saint François à Lens ! Des communautés des filles du Saint Esprit venues de Bretagne, plus nombreuses autrefois dans beaucoup de cités minières, la Sainte Famille appelée par Mgr Huyghe pour une présence en milieu populaire et les petites sœurs de l'ouvrier qui portent bien leur nom. Après ce tour de table, à la fin du repas, nous partageons les intentions qui nous tiennent à cœur. Nous ne pouvons que rendre grâce pour cette présence si humaine et si évangélique dans les quartiers de la périphérie des centres villes ou dans des situations les plus précaires jusqu'à celles de la prostitution. Incroyable ! Des maisons d'Evangile y sont en train de naître !

 

         Ces petites communautés, oui, un des trésors de notre Eglise diocésaine. Merci, Seigneur, pour cette grâce – qu'elle dure longtemps, longtemps......

 

                                                                                              Michel Becquart

 

 

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 462 visites