Jubilé de l'abbé Renard

28 avril 1963 - 28 avril 2013

  50 ans au service du Christ et de l'Evangile

           

         C'est par un chant que la célébration a commencé : En famille, en peuple, en Eglise, tandis que les nombreux prêtres et diacres présents avançaient en procession jusque l'autel. L'église Saint Léger était comble car nombreux étaient ceux qui, venus parfois de loin,  avaient voulu  témoigner à l'abbé Renard leur amitié en participant à cette messe d'action de grâce pour les 50 ans de son ordination.

   

            Difficile à l'abbé d'évoquer tout ce que ces cinquante années lui avaient apportées, depuis le 28 avril 1963, date à laquelle il s'est engagé à la suite du Christ en devenant prêtre.  Un diaporama a présenté, trop rapidement certes, les différents aspects de sa mission, de ses missions devrait-on dire, et aussi des visages, qui ont jalonné cette vie donnée par amour et pour le service du Christ : « Visages....vous êtes le jardin où j'ai rencontré Dieu », avons-nous chanté.

   

            Nadine et Bénédicte ont rappelé en quelques mots l'arrivée de l'abbé Renard à Lens, voilà 10 ans, en qualité de curé -avec l'abbé Becquart- de la nouvelle paroisse Saint François d'Assise de Lens. Faire une église proche de tous, unir des communautés de sensibilités différentes, rendre présente l'Eglise dans tous les quartiers, telle était sa mission. Actuellement, il exerce son ministère comme responsable diocésain de la pastorale de la santé.

   

            Pendant la lecture des intentions de la Prière Universelle, des personnes ont apporté un objet en rapport avec l'intention, une statue de St Benoit Labre, un cartable, une affiche « prendre soin », la bannière de Saint François d'Assise, le logo « Diaconia 2013 » et une étole. La Maison Saint Benoit, communauté de la Grande Résidence à Lens, que nous avons vu grandir tout au long de ces dernières années, a chanté « le chemin de la vie est un chemin étroit et ceux qui l'ont suivi ont découvert la joie », chant repris par toute l'assemblée.

   

            L'abbé, au cours de son homélie nous a dit « il ne suffit pas seulement de vous aimer, mais de vous aimer comme le Christ ». La Valse des créatures a conclu cette célébration, messe d'action de grâce et de louange « Loué sois-tu mon Seigneur......et l'homme sait qu'il est aimé ».

   

            Puis salle Houdart, temps convivial, temps de retrouvailles, des rires, des bulles, des petits pains,  des cadeaux aussi, sans oublier les fleurs. Quelle belle journée !

   

                                                                                                          Chantal

 

 

 

 

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 1800 visites