1524B et autres codes

Trait d'Union n° 1 Janvier 2016

TRAIT D’UNION

Paroisse Saint François d’Assise de Lens

 

http://arras.catholique.fr/stfrancoisdassisedelens

 

N°1 – Janvier 2016

 

1524B et autres codes…

 

1524B pour la grille du bas. 4545A pour le sas d’entrée. Les membres de la copropriété auraient pu choisir des codes plus simples ! Ou au moins nous donner un procédé mnémotechnique pour les retenir ! 5454B, pour la deuxième porte du sas. Il paraît que c’est facile à retenir, c’est l’inverse du précédent, si ce n’est qu’on confond toujours les deux ! Dans l’ascenseur qui nous mène au troisième, on a le temps de préparer la clé triangulaire qui ouvre le verrou du haut de la porte blindée de l’appartement. Ensuite il faudra utiliser la ronde pour la serrure principale. La lumière du couloir s’allume automatiquement (ça c’est bien !). Nous voici devant la porte. Un tour, deux tours, voilà ça s’ouvre. On peut enfin entrer. Quel parcours ! Maintenant, repos.

 

Mercredi des Cendres. Premier dimanche. Deuxième dimanche. Troisième. Quatrième. Cinquième dimanche de Carême. Dimanche des Rameaux. Semaine Sainte… Tout un parcours pour cheminer vers Pâques. Pendant plusieurs semaines, la liturgie donne des clés, des codes, pour préparer nos cœurs à entrer dans la paix du Ressuscité. Les textes d’Evangile et les efforts à vivre tels que la pénitence, la charité et une plus intense prière, nous permettront de pénétrer dans la beauté du mystère divin. Le Carême est un temps où notre volonté est sans cesse interrogée, et nous pourrions être effrayés par nos limites, nos noirceurs intérieures. N’ayons crainte, la lumière de la foi s’allume automatiquement sitôt que nous osons avancer et pousser les portes. L’obscurité s’en va et nous pouvons poursuivre le chemin. Le défi du Carême consiste à oser l’aventure… Avancer dans le couloir de la vie, même quand elle semble ténébreuse. Tout au long du chemin, la lumière nous accompagne et nous mène aux portes du Royaume.

 

De dimanche en dimanche, individuellement et en communauté, nous allons être invités à franchir des portes. Celle de l’accueil, de la solidarité, de la prière… Paradoxalement, plus nous en aurons franchi, plus nous sentirons l’appel à sortir pour proclamer la Bonne Nouvelle au monde. Le Carême n’est pas une recherche de confort, de bien-être personnel comme une sorte de petit nid douillet, mais une invitation à témoigner du Christ-lumière. Le synode provincial nous invite à aller vers les périphéries, vivre les paroles et les gestes de la miséricorde au cœur du monde. Au cours de l’Avent, nous avions « décoré nos maisons pour accueillir le Christ ». Durant le Carême, nous allons ouvrir les portes de ces maisons, les déverrouiller, pour annoncer le Fils de Dieu, celui qui se présente comme « Moi je suis la porte… » (Jn 10.9), le Chemin vers le Père.

 

1524B pour rouvrir la grille qui donne sur l’extérieur et JEAN10.9 pour ouvrir nos cœurs !                                                                                                                                                                                                                    Abbé Xavier

 

Dimanche Parole en fête

 

Vous êtes tous invités dimanche 24 janvier à l’église Sainte Barbe de 10 à 12 heures pour un « dimanche Parole en fête ». « Cette Parole de l’Ecriture, que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. »   Evangile de Jésus Christ Luc (4,14-21), texte du jour.

 

Rappelons que ce dimanche « autrement » propose à des personnes d’âges et d’horizons différents un rassemblement dominical de deux heures dans un climat convivial. Avec un partage de l’évangile du jour suivi d’une célébration de l’eucharistie. Quelle chance de pouvoir redécouvrir une parole de Jésus, de pouvoir exprimer ce qui nous touche, nous questionne, avec d’autres chrétiens en toute simplicité ! La Parole s’écoute dans le « ressenti » de l’autre. Ce dimanche présente l’avantage d’élargir le rassemblement dominical en un moment de vie ecclésiale. Il contribue à créer une communauté vivante qui aura le plaisir de se rassembler souvent ! Nous vous attendons nombreux !                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Annie

 

La Tranchée des espoirs

 

Samedi 30 janvier, 5ème projection de l’année dans le cadre du festival du film de paix : « la tranchée des espoirs », film de Jean-Louis LORENZI (2003).

 

Juin 1918. A la suite d'un bombardement, dans un bout de tranchée perdue, six soldats français, gavés d'horreur, sont coupés du reste du front. En face d'eux, six soldats allemands, eux aussi provisoirement coupés du reste de leur armée… le temps d'une parenthèse. Une histoire d'amitié, de fraternité et d'amour, comme un pied de nez à la guerre, comme l'affirmation dérisoire et tenace d'une irrépressible espérance en l'homme.

 

Après la projection, temps de débat et d’échange animé par François HOLLAND, directeur diocésain de l’enseignement catholique.

 

Film pour adolescents et adultes uniquement.

 

Il y a un an

 

Le 2 février, cela fera un an que Claire OUTREBON est partie au carmel d’Orléans. Elle reste très présente au souvenir de chacun et il nous est proposé de penser particulièrement à elle en unissant nos prières le mardi 2 février à 18h45 à l’oratoire Sainte-Thérèse de la Maison Nicodème. Par la lecture de citations qu’elle avait proposées avant son départ, de prières de spiritualité carmélitaine et pour les vocations, nous pourrons rendre grâce à Dieu de l’avoir mise sur notre route et remercier Claire de consacrer sa vie à prier pour le monde et pour nous.

 

Entrée en Carême

 

Le mardi 9 février, entrons en Carême. Le CCFD propose deux rencontres, pour réfléchir, par le biais d’un jeu collectif, sur le thème : « Le climat change, et nous ? »,           

      

  •   à 14h30 à Mazingarbe, 68 Bd de la Loire
  • à 19 heures à Annay, rue E. Bulcourt
  •  

La rencontre se terminera autour d’une dégustation de crêpes.

 

L’équipe locale CCFD-Terre solidaire de Lens-Liévin

Contact : Jean-Pierre Delaunay au CCFD-Terre Solidaire : 03 21 21 40 50

ccfd62@ccfd-terresolidaire.org

 

Appelés par le Seigneur

 

Près de 120 catéchumènes adultes sur notre diocèse, dont 17 sur le doyenné de Lens-Liévin, seront appelés par notre évêque le 7 février prochain en la cathédrale de Boulogne-sur-Mer en vue de recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne : baptême, eucharistie, confirmation. Le rite de l’appel décisif termine le temps du catéchuménat au sens strict et sa longue formation de l’esprit et du cœur. Cette formation est le temps de la conversion des mentalités, des mœurs, une connaissance suffisante du mystère chrétien, une foi éclairée, une participation à la vie de la communauté, une volonté de recevoir les sacrements de l’Eglise. Cela implique une rencontre personnelle avec le Christ.

 

Il convient donc que l’appel décisif soit célébré solennellement. Ce rite porte le nom « d’appel décisif » parce que cette admission, accomplie par l’Eglise, se fonde sur un choix opéré par Dieu, une élection, un appel. C’est bien l’Esprit de Dieu qui est à l’origine de cet appel.

 

En réponse à cet appel, les catéchumènes, en signe de fidélité, inscrivent leur nom au registre des futurs baptisés. Ce rite se célèbre à l’aube du Carême, ce sera alors le temps de la purification et de l’illumination consacré à une préparation intense à travers des scrutins et les rites préparatoires qui mèneront aux fêtes pascales.

 

Si le temps du Carême trouve son origine dès les premiers siècles du christianisme dans le catéchuménat des adultes, il est désormais pour chaque chrétien le rappel pour une rénovation des promesses de son baptême par la pénitence, la prière, la charité.

 

C’est donc unis à la communauté locale que les catéchumènes trouveront un appui. C’est l’Eglise tout entière qui les accompagne de ses prières et les mène à la rencontre du Christ.                                                                                                                                                                                                                                               Albert

 

7 Février : dimanche de la santé

 

Le dimanche de la santé est un rendez-vous qui nous est familier. Cette année il sera célébré le 7 février à Notre Dame de Boulogne, Saint-Auguste et Saint Léger. Il rassemblera, comme chaque année, toutes les personnes concernées par la maladie ou le handicap. Célébrer le dimanche de la santé c’est rendre grâce pour le travail des soignants et de tous ceux qui prennent soin des personnes qui souffrent, c’est reconnaître la mission de ceux qui accompagnent au nom de l’Eglise les personnes handicapées, malades ou très âgées, dans nos quartiers ou nos institutions, dans les aumôneries de l’hôpital ou des établissements pour personnes âgées dépendantes.

 

Dans l’Evangile de ce jour le Christ dit à Pierre : « Avance au large et sois sans crainte ». Le thème du dimanche de la santé reprend cette demande « sois sans crainte » et ose le compagnonnage avec ceux qui sont retenus par la maladie ou le handicap.    

                                                                                           

Hubert Renard et Nicole Maerten

 

Carnaval à l’aumônerie

 

Les jeunes de l'aumônerie sont invités à vivre un temps fort au mois de février, les 8, 9 et 10 février. Nous invitons les jeunes d'autres mouvements et services à nous rejoindre le mardi dès le matin vers 10 heures (prévoir un pique-nique, un instrument, de quoi se déguiser, des crêpes...).

 

Nous préparerons ensemble les diverses mises en scènes pour le spectacle le soir du carnaval, où vous êtes tous invités. Avis à chaque paroissien, bienvenu au carnaval, organisé par l'aumônerie, si chacun pouvait apporter des crêpes et une boisson ce serait super !!! Le lendemain, nous irons vivre avec les jeunes qui le souhaitent la célébration des Cendres à Saint-Benoît.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               Sandrine

 

Poussières d’étoiles

 

Une étoile naît, vit et meurt. En fusionnant son hydrogène et son hélium elle crée tous les atomes existants. A sa mort, ces atomes s’assemblent, se mélangent en créant la matière. Notre corps est donc constitué d’atomes nés dans les étoiles. Nous sommes créés à l’image de Dieu par un amas de poussières d’étoiles où le Créateur a mis la vie puis l’esprit. A l’image de Jésus parti 40 jours au désert, avec le mercredi des Cendres nous entrons en Carême, période de pénitence dans l’attente du Rédempteur par sa mort et sa résurrection. « Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière » (Genèse 3.19).                   

 

Michel                                                                                                                                                                                                                                                                      

 

Dimanche 6 mars : journée de fête paroissiale

 

Nous avons fait un rêve ! le dimanche 6 mars 2016… faire se suivre LA MESSE RANDONNEE ET LA KERMESSE. Rassembler ces deux événements : tous ceux qui prêtent la main ne seraient de service qu’une seule journée. Chiche !

 

  1. Rassemblement à 9 heures à l’église Saint-Edouard pour le départ de la marche vers l’Eucharistie qui se terminera à l’église Saint-Léger.

Début de la messe à Saint-Léger à 10h45 pour les « non marcheurs ».

  1. Puis rendez-vous pour un repas familial, dès 12h45, dans le nouveau restaurant scolaire du collège Sainte-Ide : au choix, moules frites ou assiette anglaise (15 € pour les adultes, 8 € pour les jeunes de moins de 15 ans et, pour ceux qui le peuvent, tarif de soutien à 20 €).
  2. Ensuite, 3 heures d’animation gratuite dès 14 heures, avec une chorale extraordinaire, un spectacle en chansons « Les 7 mères veillent » et la « surprise des enfants à leurs parents ».
  3.  

On vient quand on veut, pour la journée complète ou pour une partie…

 

Faire connaître l’événement.

 

Continuons notre rêve !… Etre 400 personnes au repas !

 

Tous, paroissiens, membres des mouvements et services, amis, nous assurons la vente de billets de tombola, si possible en dépassant le cadre de nos relations habituelles. Un carnet de 5 billets à 2 €, c’est plus facile à vendre qu’une grande feuille de cases, mais cela peut rapporter beaucoup pour la paroisse qui doit équilibrer son budget.

 

Chaque billet porte au verso le programme de la journée, donc la publicité est assurée. Alors, on compte sur vous !

 

Pour tous renseignements : 03.21.28.38.31.

 

Formation au dessin méditatif

 

Du vendredi 29 janvier au lundi 1er février, la Maison Nicodème propose une formation au dessin méditatif (vendredi après-midi et matinée les 3 jours suivants), à la Maison Nicodème :

 

  • Participation indicative aux frais : 150 €
  • Renseignements et inscription : Jean-Louis BOHN au 03.21.23.13.65 ou par courriel : jlbformeil@orange.fr

 

Le stage de dessin méditatif proposé ici permet de favoriser la prise de conscience des étapes du cheminement intérieur, des domaines où un progrès apparaît nécessaire, de la jubilation qui naît de l’expérience acquise.

 

Calendrier

 

Mardi 19 janvier, à 19 heures à l’église Saint-Martin de Liévin, célébration œcuménique dans le cadre de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens.

Mardi 19 janvier, de 19 à 20 heures, soirée « Nicodème rencontre » ... le monde médical, à la Maison Nicodème. 2ème soirée « témoignage- partage ».

Jeudi 21 janvier, 5ème soirée d’enseignement sur les Béatitudes, à 19 heures, à la Maison Nicodème (attention, changement de salle : Jeanne d’Arc).

Samedi 23 janvier, à 9h30, à l’oratoire de la maison Nicodème, école d’oraison.

Dimanche 24 janvier, de 10 à 12 heures, célébration intergénérationnelle « Parole en Fête » à l’église Sainte-Barbe. Cf article.

Mardi 26 janvier, de 19 à 20 heures, 3ème soirée « Nicodème rencontre » ... le monde médical, à la Maison Nicodème.

Jeudi 28 janvier, à 19 heures, salle Saint-François à la Maison Nicodème, atelier de lecture sur le livre « Jésus de Nazareth » du pape Benoît XVI.

Samedi 30 janvier, 5ème projection de l’année dans le cadre du festival du film de paix : « La tranchée des espoirs ». Après la projection, débat animé par François HOLLAND, directeur diocésain de l’enseignement catholique. Cf article.

Dimanche 31 janvier, journée diocésaine de clôture de l’année de la vie consacrée : messe à 10h45 à l’église Saint-Léger de Lens présidée par Mgr Jaeger, repas convivial sous forme d’auberge espagnole au lycée Saint-Paul et après-midi festif avec rétrospective de l’année en image, projection d’un film et temps de partage. Cf tract.

Mardi 2 février, temps de prière et d’action de grâce pour Claire Outrebon à 18h45 l’oratoire de la Maison Nicodème. Cf article.

Dimanche 7 février, messe de la santé avec les malades à 10h45 à l’église Saint-Léger. Cf article.

Dimanche 7 février, goûter de la chandeleur de Brin de Causette de 15 à 17 heures.

Mardi 9 février, soirée de carnaval organisée par l’aumônerie, salle Jeanne d’Arc à la Maison Nicodème. Cf article.

Jeudi 11 février, 6ème soirée d’enseignement sur les Béatitudes, à 19 heures, à la Maison Nicodème (salle Saint-François).

Samedi 13 février, à 18 heures, messe animée par les jeunes à Saint-Edouard.

Mardi 16 février, reprise des temps de prière hebdomadaires à la chapelle de Saint-Wulgan, de 18h00 à 18h30, dans le cadre de l’année de la Miséricorde.

La Maison Nicodème propose, 9 rue Diderot :

  • tous les lundis pairs, « Une religieuse vous écoute », permanence de 16 à 18 heures des sœurs franciscaines pour vivre un temps de partage, d’écoute…
  • le mercredi de 19 à 21 heures, ainsi que le samedi de 8 à 12 heures, temps d’adoration à l’oratoire Sainte Thérèse.
  • le vendredi, pendant le temps scolaire, café des parents à 13h45 dans le forum.
  • le dimanche, entre 15 et 17 heures, rencontres conviviales proposées par Brin de Causette, dans le forum.

 

 

 

 

 

 

 

Fermer