Autour des célébrations pénitentielles

Rencontre à la Maison Nicodème

Le sacrement de réconciliation est le signe de l´amour infini de Dieu. Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. En se reconnaissant pécheur, nous croyons que l´Amour infini de Dieu est toujours le plus fort

 

sans-titre sans-titre  Personnes invitées : Jean-Marie Rauwel, Albert Caby, l'abbé Hubert, Benjamin Huver et Jean-Claude Déprez

 

Objectif : revoir les célébrations pénitentielles (forme, dates, lieux)

 

Fermer