Comment utiliser la Maison Nicodème?

Guide des utilisateurs des salles

Réunion des utilisateurs de la maison Nicodème du 30 avril 2014

 

Les nouvelles missions de la maison suite à l’implantation du lieu-source à Lens

 

La maison Nicodème est un des lieux source souhaités par Monseigneur Jaeger, évêque du diocèse d’Arras. A ce titre, la maison est un outil au service de tous les acteurs pastoraux du diocèse. Située dans le centre-ville de Lens, elle porte plus particulièrement des projets d’évangélisation concernant la culture, la famille, la solidarité et les jeunes. Dans cette perspective, la fréquentation des locaux est appelée à évoluer, grâce aux nouveaux moyens dont se dote la maison, mais aussi ses nouvelles missions :

  • Accueil de groupes extérieurs à la paroisse plus important et de façon régulière

  • Maison inscrite comme lieu étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle

  • Hébergement collectif ou individuel

  • Librairie, bibliothèque et oratoire

  • Accueil de détresse pour une nuit

Présentation des locaux

  1. Les nouveautés amenées par les travaux

  • un grand hall d’entrée baptisé « forum Saint Jean », plus clair, plus vaste,

  • l’aménagement d’un oratoire « Sainte-Thérèse » au rez-de-chaussée,

  • un espace librairie prévu au rez-de-chaussée avec accès par le 9 rue Diderot,

  • l’installation d’un ascenseur pour accéder au 1er et second étage,

  • un ensemble de bureaux créés au 1er étage (aumônerie et catéchuménat ados relevant du doyenné, registres et comptabilité pour les activités paroissiales),

  • des sanitaires plus vastes à disposition à chaque niveau,

  • des chambres aménagées au second étage (capacité maximum de 19 lits),

  • des douches installées au second étage,

  • accès à la maison par digicode côté rue de l’Hospice comme rue Diderot.

  1. Les différents types de locaux dans la maison

  • des salles de réunion répondant à différentes spécificités :

  • salles partagées  réservation nécessaire

  • salles avec confidentialité (rencontre des familles en deuil ou Saint-Irénée)

  • des bureaux « administratifs » = bureaux dédiés,

  • des espaces communs : magasin, oratoire, cuisine et salle à manger,

  • des chambres  réservation nécessaire

  • des locaux dédiés aux mouvements de jeunes (aumônerie et scouts),

  • des espaces de convivialité : forum et parloir,

  • deux appartements aux premier et second étages.

  1. La conception de la maison : différents espaces juxtaposés

  • un espace dédié à l’accueil du public avec entrée par le 9 rue Diderot,

  • une zone « professionnelle » constituée des bureaux du 1er étage,

  • une zone « privative » avec entrée au 13 rue Diderot (bureaux et logements des prêtres),

  • un espace d’hébergement au second étage avec 4 chambres.

Profil des utilisateurs de la maison

 

  • Personnes qui ont un bureau dans la maison,

  • Personnes qui fréquentent régulièrement la maison dans le cadre de leur activité bénévole,

  • Groupes qui organisent leurs rencontres régulières dans la maison,

  • Utilisateurs ponctuels de la maison,

  • Groupes extérieurs à la mission d’Eglise pour qui une location est demandée ; d’où l’importance de pouvoir proposer des locaux en bon état.

Mode de fonctionnement pour l’utilisation des salles

 

La Maison Nicodème est appelée à recevoir diverses communautés et groupes, en plus de ceux reçus dans les locaux au titre de la paroisse Saint-François d’Assise, groupes venant de l’ensemble du doyenné et, au besoin, de divers points du diocèse. Nous aurons donc une augmentation des flux de personnes accueillies et une plus grande utilisation des salles et des locaux.

D’où la nécessité pour une bonne harmonisation et une bonne synchronisation de l’utilisation des salles de se conformer à la règle de réservation des salles, de suivre un planning et de le respecter.

 

Depuis presque deux ans, dans l’idée d’anticiper les besoins futurs, un poste de bénévole a été créé pour la bonne utilisation et la gestion du parc restreint des salles durant les travaux.

Ce poste deviendra d’autant plus nécessaire dès que l’ensemble des salles sera accessible et les demandes plus nombreuses. Ce poste est tenu par Nathalie Cambier (06.45.48.60.58) qui prend les réservations, affecte les salles aux diverses demandeurs et coordonne les besoins. Cela permet un meilleur « vivre ensemble » et une bonne utilisation des moyens actuels.

La règle de réservation s’applique de manière générale pour les salles et chambres, à l’exception des bureaux dédiés. Cette règle répond à plusieurs objectifs :

 

  • le souci de coordonner l’occupation des salles,

  • la volonté de prendre soin des installations rénovées ainsi que du matériel, et de proposer des locaux équipés qui répondent aux attentes des utilisateurs, ce qui demande de maintenir fermées à clés les salles en dehors des temps d’occupation.

  • la nécessité de planifier l’entretien des locaux pour faire face au surcroit de travail. Les séquences de nettoyage doivent s’ajuster entre les périodes d’utilisation et les heures de présence de la personne chargée de l’entretien (Alcina Dernotte).

Règles de sécurité et de bien-vivre ensemble

  1. Sécurité

L’agencement des locaux mis à la disposition du public permet d’assurer une utilisation en libre-service de certaines parties communes (définition de plusieurs « enceintes » dans la maison), sans remise en cause de la sécurité du reste des locaux de la maison Nicodème (parties privatives ou locaux non ouverts au public).

Suite aux nouvelles missions « confiées » à la maison et au développement attendu de ses activités, nécessité d’assurer et organiser une présence d’accueil des visiteurs et de sécurisation des locaux :

 gestion des clés et de l’accès aux locaux en conséquence pour la sécurité des personnes et des biens.

  1. Vivre ensemble

Des consignes écrites seront rappelées dans les salles. Toutes les salles utilisées doivent être rendues propres et rangées, avec le souci d’une « gestion en bon père de famille » (radiateurs baissés, lumières éteintes, portes et fenêtres fermées). Le matériel mis à disposition (chaises, tableau, petit matériel…) doit être respecté. Le matériel étiqueté ne sort pas des salles.

 

Des factures de remise en état seront données aux responsables des dégradations.

Une charte de la Maison Nicodème, précisant sa mission, est en cours d’élaboration ainsi qu’un document annexe qui précise les règles de fonctionnement de la maison.

 

Une présentation de cette charte est prévue lors de l’assemblée générale de la Maison Nicodème qui se tiendra le samedi 21 juin à 9 heures salle Jeanne d’Arc. Vous y êtes tous conviés.

 

Article publié par Chantal Erouart - Délégué Communication de Lens-Liévin • Publié • 1045 visites

Fermer