Un dimanche autrement

Parole en fête : rencontre intergénérationnelle à Sainte Barbe à Lens

DIMANCHE PAROLE EN FÊTE A SAINTE BARBE

 

IMG_3074 IMG_3074  La Paroisse St François d’Assise de Lens avait rendez-vous pour un « dimanche parole en fête » à l’église Sainte Barbe, ce dimanche 24 janvier de 10h à midi.

 

Dans un climat convivial, chacun a pu déguster le gâteau de terre Sainte, manger quelques dattes, amandes…et s’évader en découvrant l’exposition du pays de Jésus.

 

Puis nous avons été invités à nous dire les uns aux autres quelles bonnes nouvelles nous avions reçues ces derniers temps ...Comment du pays de Jésus les Ecritures sont-elles  arrivées jusqu’à nous et sont-elles Bonnes Nouvelles aujourd’hui ?...

 

 En petit groupe cette fois,  nous avons cherché à y répondre  en jouant au jeu des dominos dans CIMG8849 CIMG8849  lequel on découvrait les différents gestes et paroles de Jésus qui font du bien et de nous dire : « qu’est ce que cela change de reconnaître que Jésus est fils de Dieu ? »

Que pouvons nous faire nous aussi pour être porteurs de bonnes nouvelles et changer la vie de personnes malades, en difficultés, et à l’aide de qui ?

 

Une petite fille a dit : « La Bonne Nouvelle, c’est le bonheur d’être ensemble ce matin, chacun à l’air heureux, content… »

 

CIMG8887 CIMG8887  Après ce temps de compréhension du récit et de partage intergénérationnel, nous nous sommes tous rassemblés pour proclamer la Parole et l’Eucharistie. Le livre de la Parole fut apporté en procession à partir du pays de Jésus, passant de main en main jusque dans les mains de l’abbé Xavier. Il va s’en dire que ce qui a été vécu auparavant a fait écho avec l’écoute de la parole reçue ce jour. Après le temps de l’eucharistie, grands parents, enfants, ados, catéchumènes…. chacun est reparti joyeux et riche de ces découvertes partagées avec les uns et les autres.

 

OUI, dimanche parole en fête est un moment dans lequel on peut créer du lien, découvrir que chacun est sur le chemin de conversion, chacun est sorti avec quelque chose dans son cœur. Ne serait ce pas déjà la Bonne Nouvelle ?

 

Annie Lazewski

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 887 visites