A Lens: l'école Sainte-Thérèse et le collège Sainte Ide en marche avec la paroisse Saint François d'Assise

Une messe randonnée prodigieuse...

1-2L\'enfant prodigue 1-2L\'enfant prodigue  

 

C’est l’abbé Xavier Lemblé qui, il y a dix ans, avait eu cette idée un peu folle d’une messe-randonnée, menant les paroissiens d’un clocher à un autre. Parti vers d’autres cieux, l’abbé Jean-Marie Rauwel lui a succédé et a souhaité conserver ce qui est devenu un rendez-vous incontournable. Une première pour lui… Et c’est sous un beau soleil, qu’à 8h45 nous nous sommes réunis à l’église Saint Théodore où Sylvie et Corinne, épaulées du jeune Dylan, nous accueillaient avec une boisson et un petit gâteau. De quoi nous donner des forces pour la matinée.

 

A noter également que malgré le changement d’heure, aucun retardataire et surtout, une foule considérable emplissait au fur et à mesure cette belle petite église de quartier. Ce qui a dû réjouir notre amie Chantal Erouart qui y voue tant de temps et d’attentions.

 

La messe commença par un chant, « Bienvenue », dirigé par Elise et Sophie. Et après l’accueil du prêtre, ce fut Annie, dans un premier temps, puis Valérie qui prirent la parole. Sur un écran, une peinture représentant la parabole de l’enfant prodige et Valérie demanda aux enfants ce qu’il voyait sur ce tableau. Et tour à tour, des enfants levaient le bras pour qu’on leur tende le micro et qu’ils puissent répondre. Même les adultes se prirent au jeu et ce fut riche d’échanges. L’abbé expliqua donc ce que représentait cette toile et anticipa sur ce que nous allions vivre dans le prochain clocher, c’est-à-dire la lecture de l’Evangile selon Saint Luc retraçant cette parabole.

 

IMG_3403 IMG_3403  

S’ensuivit un temps de pénitence. Des petits cœurs en papier furent distribués et on pouvait y noter une demande de pardon que l’on a pu déposer dans un panier avant que l’abbé n’appose sa main sur notre épaule en signe de pardon.

 

Puis ce fut l’heure du départ. Et ce n’est pas sans humour qu’il a demandé à ce que chacun suive « les gilets jaunes » qui n’étaient autres que les bénévoles assurant la sécurité tout au long de la marche. Le chemin nous menant à l’église Sainte Barbe, traversant les allées du Louvre, fut très agréable. Papotant les uns avec les autres, il nous parut même très court.

 

Jean Fléchel, diacre, nous y attendait et la seconde partie de la messe put commencer. Chaque enfant était invité à arriver des trois coins de l’église, un lumignon à la main. Une fois tous réunis devant l’autel, ils purent le déposer et regagner leur place. La lecture de l’évangile puis l’homélie du prêtre, toute empreinte d’humour mais également d’images fortes, furent suivies dans un recueillement rare dans une si grande assemblée. Et c’est toujours très disciplinés que l’on reprit le chemin jusqu’à l’église Saint-Léger, ultime étape de notre messe-randonnée.

 

IMG_3415 IMG_3415  

Et c’est en chantant « Venez à la fête, venez tous les invités » que nous fîmes une entrée remarquée par les nombreux paroissiens venus assister à la messe. Et c’est avec un plaisir non dissimulé que l’abbé Jean-Marie Rauwel et Jean Fléchel se joignirent à l’abbé Hubert Renard et l’abbé Jacques-Marie Moineau pour célébrer la communion.

 

Mais la fête ne se terminait pas après le chant d’envoi puisqu’un repas était proposé au restaurant scolaire du collège Sainte Ide. Effectivement, le directeur du collège, Jean-Christophe Desoutter et le président du conseil d’administration, Dominique Cachart, ouvrent leurs portes à la paroisse pour ce repas convivial depuis plusieurs années maintenant. Et c’est le chef cuisinier du collège, Laurent Belanger et son second, Christian Flamme, qui nous régalèrent. Pour le service, ils se firent aider par Pascale, Michelle, Corinne, Marie-Agnès, le tout supervisé par notre ami François-Xavier pour s'assurer de la bonne coordination. Sans oublier Maryse qui était au bar.

 

S’ensuivit un après-midi spectacle avec la chorale « Les p’tits bonheurs de Cambrai » qui enchanta l’assistance. http://arras.catholique.fr/1-apres-midi-festif-lens.html

 

A noter la présence des enfants de l’école Sainte-Thérèse, qui recevront prochainement le sacrement du baptême et pour d’autres celui de la Première Eucharistie. Ils étaient accompagnés de leur famille et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils étaient en force. N’oublions pas les collégiens de Sainte Ide, eux aussi nombreux, et leur famille.

 

C’est heureux et le cœur léger que nous nous quittâmes sans, au préalable, s’être promis de se retrouver à nouveau l’an prochain pour une énième édition de la messe randonnée. Un grand merci à tous les bénévoles de la paroisse Saint François d’Assise pour cette formidable organisation, à Jean Ledez, travailleur de l’ombre, et à son frère Francis pour l’animation. Mais aussi à l’abbé Jean-Marie Rauwel qui nous a permis de vivre un moment de joie et de partage. Nul doute, la paroisse Saint François d’Assise n’est pas prête d’oublier ce beau dimanche !

 

Renée LACROIX-LHERBIER

Article publié par Renée Lacroix - Saint Jean XXIII d'Avion • Publié • 298 visites

Fermer