Concert des Petits Chanteurs à la Croix de Bois

A l'église Saint Nicolas en Cité a Arras

A l’occasion de ses vœux 2016 et pour fêter ses 70 ans, l’Udaf (Union DSC_0475 DSC_0475  départementale des associations familiales du Pas-de-Calais) a organisé un concert le mercredi 23 janvier à 20h30 à l’église Saint-Nicolas-en-Cité à Arras. Et son président, Guillaume Yvart, a fait appel aux Petits Chanteurs à la Croix de Bois, puisque son fils fait partie de la troupe. Celle-ci compte trente-trois enfants (dont deux du Pas-de-Calais).

Ce chœur d’enfants a été créé en 1906 par monseigneur Maillet. Déjà plus d’un siècle d’existence Avec des garçons chanteurs qui sont renouvelés chaque année. Ils vivent en internat et reçoivent un enseignement général du CM1 à la 3ème. Ils sont âgés de 9 à 15 ans. La formation musicale et vocale est assurée par des musiciens professionnels, ainsi que les cours de chants individuels. Les professeurs les suivent également en tournée, les enfants sont sélectionnés pour ces tournées, après une période de préparation.

C’est une grande famille réunie autour d’une école de vie et de partage.
Au programme, près de deux heures de chant, avec en première partie de la musique sacrée (Kyrie, Agnus Dei, Ave Maria...) et classique : Mozart (L’alphabet et une berceuse), Poulenc (Le petit garçon malade)...

Les chanteurs étaient vêtus d’une aube blanche et portaient la célèbre petite croix. En deuxième partie, ils ont interprété de la musique actuelle (Méditerranée, Mille colombes, etc.), puis de la musique traditionnelle (Le Temps des cerises, Le canon scout de la Paix...) et pour terminer, des chants du monde : Dili dili (Chine), Kalinka (Russie)... Cette fois, les garçons étaient en chemise blanche, pull et bermuda bleu marine, et chaussettes blanches.

L’auditoire a été conquis et les choristes ont récolté d’innombrables applaudissements. Nous avons vécu un moment d’émotion intense, grâce à la pureté des voix cristalines de ces jeunes garçons, qui nous ont fait vibrer au son de leur passion.

Ces petits missionnaires de la paix, comme saint Jean XXIII les a appelés, continuent avec le même enthousiasme qu’il y a 100 ans à parcourir le monde en chantant.

 

 

Article publié par Denise Hornetz - Espérance et Joie des Plaines de Bucquoy • Publié • 752 visites

Fermer