Rassemblement régional des Équipes du Rosaire

A Arras salle des Orfèvres et des Tisserands

 

photo .JP1G photo .JP1G  En ce dimanche 5 mai, salle des Orfèvres et des Tisserands, à Arras, tout s’anime grâce à une organisation hors pair. À mon arrivée, à peine ai-je descendu les marches que déjà Monique vient à ma rencontre et m’accueille, mon badge à la main. En effet, pour cette journée, chacun arbore son identité. Dans la salle, une joyeuse ambiance règne animée par les chants repris par Steeve Gernez, chanteur engagé qui sait si bien chanter et faire chanter ! Sur chaque chaise, nous est destiné un petit feuillet avec le déroulement et les chants de la célébration. Je me trouve une place aux côtés de Sœur Marie-Jeanne d’Arc du monastère des Clarisses. Son sourire en dit long. Le mot d’accueil est prononcé par Catherine Audrain, responsable régionale des équipes du Rosaire. Et il  nous est précisé la présence d’un médecin et d’infirmières dans la salle. Le programme nous est annoncé et commence par le témoignage de Sœur Bernadette Moriau, dernière miraculée de Lourdes. Sa guérison l’a appelée à témoigner de sa foi et elle partage volontiers les signes reçus telle une grâce sans limites. Magnifique ! Ce grand moment est suivi d’un autre tout aussi important. La célébration de l’eucharistie par notre Évêque, Monseigneur Jean-Paul Jaeger, ponctuée  de  chants bien choisis repris par le chanteur cité plus haut. L’assemblée recueillie est très priante et nous vivons un intense moment de communion. Arrive ensuite la pause déjeuner. Repas tiré du sac, convivial, invitant à la rencontre, au partage. Toute La salle s’anime joyeusement. L’après-midi continue et suivent les présentations des apparitions, sous la forme de saynètes, la présentation des différentes apparitions de la Vierge à Lourdes, la Salette, Pontmain, Pellevoisin, la rue du Bac. Ainsi, les diocèses  d’Arras, Amiens, Cambrai, Lille et Soissons ont chacun mis à profit leurs talents divers et variés (chants, narration, musique, humour, costumes, décors...) pour nous présenter le message de ces cinq lieux d’apparition de la Sainte vierge. Elle a même eu la délicatesse de tracer un «M», initiale de Marie sur la carte de France, que vous découvrirez si vous pointez sur l’hexagone ces cinq villes. Ainsi Marie nous rappelle qu’elle est notre Mère et que ses pas nous conduisent à son Fils. Rappelons- nous, Louis XIII a consacré solennellement la France à Marie en 1638.

Ce rassemblement a permis une réelle communion entre les personnes sur la scène et dans la salle. Reprise des chants, du Salve Regina, rires et humour aussi ! C’était également une belle rencontre intergénérationnelle qui s’est vécue en ce dimanche : parents, enfants, personnes âgées, les Scouts également ont activement contribué au déroulement de la journée. Marie parle au cœur de chacun, quel que soit l’âge ! Cette belle et intense journée a pris fin vers 16h30. Quelques consignes ont été données pour que chaque diocèse quitte la salle progressivement en fonction des bus à proximité. Entrecoupée de chants, cette étape s’est réalisée tout en douceur... Un coup de main pour replier les chaises et les installer sur les chariots a permis de vider la salle en un éclair  Jamais on n’aurait cru que nous étions si nombreux  Plus de 900  C’est ça la grâce de Marie : Faites tout ce qu’il vous dira Bravo à tous les organisateurs qui ont déployé beaucoup d’énergie et de dévotion pour rendre grâce à Notre Mère du Ciel. 

 

 

                                                                                                                 FRANÇOISE BRAS 

 

 

                                                                                                                                                                            ARTICLE DE REGARD EN MARCHE


 



 

Article publié par Denise Hornetz - Espérance et Joie des Plaines de Bucquoy • Publié • 222 visites