Voeux de la paroisse

A Douchy

DSC_0335 DSC_0335  Comme chaque année, c’est Geneviève Caffin qui a présenté les vœux de la paroisse au père Ernest

Ouédraogo, à l’abbé Gérard Denel, malheureusement retenu dans sa nouvelle affectation, et aux représentants des élus des villages, en particulier à Jean-Claude Derue qui nous accueillait dans la salle des fêtes de Douchy. Geneviève en a profité pour remercier tous les maires qui entretiennent les églises et participent aux frais de chauffage et prêtent leurs salles des fêtes. Geneviève a présenté la nouvelle équipe de l’EAP (Équipe d’animation pastorale) qui comprend désormais : pour les nouveaux membres : Marie-Louise Caron de Ficheux, Anne Guéry de Courcelles et Christian Bulté de Boisleux-au-Mont, et pour les anciens : Louis-Joseph Caron de Moyenneville, Pascal Ligny de Boiry-Becquerelle, et Geneviève Caffin de Courcelles.

Cette cérémonie annuelle est l’occasion d’évoquer les évènements passés et à venir de notre paroisse. Et aussi de remercier tous les bénévoles qui œuvrent pour que la paroisse soit vivante, ouverte et fraternelle. Nous manquons de place pour rappeler chaque manifestation.

L’événement qui a touché toute la paroisse est sans doute la disparition de notre pasteur bien aimé, l’abbé Émile Hanot, le 11 mars, qui, lors de ses funérailles, a réuni autour de lui une foule très recueillie et émue. Il avait encore assisté au dernier repas-partage en 2014.

Une autre personne a également marqué notre paroisse tout au long de sa vie de mère de famille, de chrétienne, et de catéchiste, Yolande Ligny, disparue le 12 novembre.

L’autre événement est bien sûr le départ pour Pas-en-Artois de l’abbé Denel qui avait officié chez nous pendant sept ans. Il a été remplacé par le père Ernest Ouédraogo, venu tout exprès du Burkina Faso, qui donnera certainement à nos cérémonies un caractère moins guindé et saura détendre une atmosphère souvent trop grave. Après tout, si nous sommes sauvés, comme le dit Nietzsche, n’hésitons pas à nous en réjouir ! Regard en Marche a publié en octobre la liste de tous ceux qui participent au bon fonctionnement de la paroisse : la permanence, l’organisation des messes, l’entretien et le fleurissement des églises, les équipes de funérailles, les organistes, les choristes de chaque village et la grande chorale de Bucquoy, qui animent avec tant de bonne volonté nos messes, sans oublier les cérémonies de mariage et de funérailles. Ayons une attention toute particulière pour les catéchistes dont le travail si utile est loin d’être facile, dans ces temps où le catéchisme passe après les matches de foot !

 

Article publié par Denise Hornetz - Espérance et Joie des Plaines de Bucquoy • Publié • 952 visites

Fermer