Accueil d'une relique à Notre-Dame des mineurs à Waziers

Une troisième relique en l'église de Waziers

Mariam Baoua1 1  rdy est née le 5 janvier 18Elle est à l’origine e la création de carmels en Inde, à Bethléem et à Nazareth. Elle est décédée le 26 août 1878 à l’âge de 32 ans, suite à une blessure gangrénée. Elle a été béatifiée le 13 novembre 1983 à Rome par le pape Jean-Paul II, et canonisée le 17 mai 2015 à Rome par Benoît XVI.46 à BElle est à l’origine de la création de carmels en Inde, à Bethléem et à Nazareth. Elle est décédée le 26 août 1878 à l’âge de 32 ans, suite à une blessure gangrénée. Elle a été béatifiée le 13 novembre 1983 à Rome par le pape Jean-Paul II, et canonisée le 17 mai 2015 à Rome par Benoît XVI.ethléem.

À l’âge de 19 ans, elle entre au couvent et devient carmélite à Pau et prononce ses vœux le 21 novembre 1871.

Elle est à l’origine de la création de carmels en Inde, à Bethléem et à Nazareth. Elle est décédée le 26 août 1878 à l’âge de 32 ans, suite à une blessure gangrénée. Elle a été béatifiée le 13 novembre 1983 à Rome par le pape Jean-Paul II, et canonisée le 17 mai 2015 à Rome par Benoît XVI.

Accueil d’une troisième relique en l’église de Waziers

En l’honneur de la fête de la Vierge noire, Notre-Dame de Czestochowa «Pèlerinage Marial» en l’église de Notre-Dame des Mineurs, nous avons assisté à la messe d’action de grâce du 26 août avec exposition et vénération des reliques de Sainte-Mariam à Waziers. Cette messe était célébrée par le père Michel Masclet, doyen de Douai, et les pères François Wojtyla, Jean-Marie Telle, Bernard Descarpentries et Jean Decyk, et animée par la chorale des mineurs polonais avec des chants en français et en polonais. Le mot d’accueil a été donné par le père François Wojtyla (cousin de Jean- Paul II). Il a rappelé que depuis 1952, chaque 26 août, la Vierge noire est mise à l’honneur, et souhaité que «la Reine des Polonais soit toujours avec nous».

Puis Michel Zak a pris la parole : c’est un jeune paroissien de 25 ans, qui nous explique que lors de son pèlerinage en terre sainte, l’an dernier, il était allé voir la cousine de sa mère, qui est carmélite à Bethléem, et celle-ci lui a confié la relique de Sainte Mariam Baouardy, qu’on appelle également Sainte Mariam de Bethléem.

Puis ce reliquaire (cheveux) a été installé avec les reliques de Sainte Faustine (fragment d’os) dans une chapelle de cette église, baptisée «chapelle de la Miséricorde». Jean-Paul II étant décédé la veille du dimanche de la miséricorde, le pape François a décidé que l’année 2016 serait celle de la miséricorde. Il y a deux ans, cette même église accueillait la relique de Saint Jean-Paul II (tache de sang) lui-même canonisé à Rome le 27 avril 2014 par le pape François. Cette relique-ci avait été demandée au Vatican par l’abbé François Wojtyla pour consacrer un nouvel autel.

L’église de Waziers compte désormais trois reliques.

La cérémonie a été priante et très recueillie.

 

 

 

 

DENISE HORNETZ

Article publié par denise Hornetz • Publié • 330 visites