Don du sang

Un geste pour l'humanité indispensable

 

Les doDSCN2482 DSCN2482  nneurs se sont succédés à Bapaume, salle Juvénal,

rue du Général de Gaulle, le mois dernier, où tout était prévu pour les accueillir confortablement et où j’ai répondu moi-même à cet appel par l’Établissement français du sang. Une équipe de médecins et d’infirmières a assuré toute la matinée la partie médicale de l’opération. Soixante donneurs ont ainsi confié leurs bras et leurs veines aux infirmières. Parmi les donneurs, cinq étaient venus pour la première fois ! Après l’entretien et le questionnaire obligatoire, arrive enfin le moment du prélèvement, pendant 10 minutes, 480 ml de sang sont prélevés. Actuellement, les besoins de ce précieux liquide sont énormes, en raison de l’augmentation des transfusions, des techniques médicales et chirurgicales nouvelles. Les soixante poches prélevées durant cette demi-journée serviront aux malades qui en ont besoin.

«Il est important de fidéliser ceux qui viennent régulièrement et de convaincre de nouveaux donneurs», explique le docteur Nathalie Brasseur. «Pour moi, donner son sang, c’est un geste simple et gratuit qui demande juste un peu de temps et qui permet de sauver des vies». Pour faire un don du sang, il n’est jamais trop tard ! Pensez à ceux qui en ont besoin. J’incite tous ceux qui le peuvent à effectuer ce geste qui est indispensable et primordial.

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF