Rencontre chantée avec Jean-Claude Gianadda

A l’église de Saint-Laurent-Blangy

DSCF2735 DSCF2735  

C’est dans l’église de Saint-Laurent-Blangy qu’a été accueilli Jean Claude Gianadda pour une rencontre Chantée.

L’église était pleine, ce dimanche 16 fevrier tant pour la célébration de la messe que pour la veillée de 15 heures. 

Et pour quoi ? Pour qui ?

Tout simplement pour Jean-Claude Gianadda, déjà venu à deux reprises et qui récidivait à la demande des Immercuriens.
Il a été accueilli par un chant d’entrée composé avec les paroles de Marie-Laure Catoire et repris par l’assemblée, grâce à la feuille de chant remise à l’arrivée de chacun.
Cet infatigable troubadour de Dieu multiplie les rencontres avec un public qui lui est fidèle. Qu’il arrive d’Alsace, pour partir à la Réunion en passant par Haïti, peu importe : il va où l’esprit le conduit, pour partager sa foi et sa joie de croyant.
En même temps, très investi, il soutient les réalisations du père Pedro à Madagascar (constructions de maisons, création d’écoles, universités, hôpitaux), et le parrainage d’orphelinats en Haïti ou au Rwanda, scolarisations d’enfants... 

Auteur – compositeur - interprète, rien ne l’arrête et ceux qui fréquentent nos églises le connaissent et le chantent sans le savoir.

La messe du matin célébrée par le père Endry fut priante, recueillie et son homélie n’a laissé personne indifférent.
Les fidèles de la paroisse Sainte-Thérèse étaient venus nombreux participer à cette veillée. 

Notre chanteur débute par «Qu’il est formidable d’aimer», «Vienne, vienne la colombe», «Magnificat»...
Après cette première partie avec des chants repris par l’assemblée, Jean-Claude Gianadda enchaîne une seconde partie avec «Je viens vers toi», «Une voix, un visage», «Le pain de ta vie», près de toi, Marie, «Jésus, me voici devant toi», «Je bénirai le seigneur en tout temps». 

Il essaie de transmettre un message d’espérance, de foi, d’amour et de paix.
Le public enchanté a remercié Jean-Claude Gianadda par un tonnerre d’applaudissements Puis ce chanteur a remercié Marie-Laure Catoire pour l’investissement de cette rencontre ainsi que pour son texte composé, et demandé qu’on l’applaudisse. 

Merci au Père Nicolas, à André et à Gérard Muchery qui, a 92 ans, est resté présent toute la journée.
Merci à la chorale au Groupe Vocal du Gy et à toutes les personnes qui se sont investies pour cette journée. 

Jean-Claude Gianadda nous promet de revenir l’an prochain le 14 février 2021. 

 

 HORNETZ DENISE

 

 

ARTICLE DE REGARD EN MARCHE

 

 

 

 

 

 

́ 

 

 

 

 

Article publié par Denise Hornetz - Espérance et Joie des Plaines de Bucquoy • Publié • 325 visites