"Etre renouvelés dans l'Esprit-Saint de façon visible et invisible"

Semaine de ressourcement en vue de la 1ère fête du Bienheureux Père Marie-Eugène, le 4 février, à l'abbaye de Blangy.

"Etre renouvelés dans l'Esprit-Saint dans le visible et l'invisible"

 

Tel était le thème développé tout au long de la semaine à l'abbaye de Blangy

  • par le Père Gérard Leprêtre pour les équipes funérailles
  • par le Père Roger Telle pour les prêtres, religieuses, laïcs consacrés et laïcs en mission
  • par le diacre Albert Caby pour les catéchistes, les animateurs de baptême, confirmation et catéchuménat

Ce fut une semaine riche en enseignements, prières, convivialité... comme l'avait souhaité le doyen l'abbé Pierre-Marie Leroy en équipe de doyenné.

 

Nous retiendrons...

L'Esprit-Saint , que le Père Marie-Eugène appelait "son Ami" est l'aujourd'hui de Dieu, il oeuvre sans-cesse, il fait l'Eglise, il nous fait redécouvrir la Parole, i il vient si on l'appelle, il renouvelle la Création,

L'Esprit-Saint est l'enthousiasme de Dieu, il nous fait ressentir l'Amour de Dieu, il donne Vie, il veut mettre en nous de la ferveur, il fait de nous des saints.

L'Esprit-Saint vient à notre secours quand on l'appelle, avant une rencontre, dans notre mission....il nous aide à discerner, à témoigner...

 

Une video déroulant la vie du Bienheureux Marie-Eugène, fondateur de l'Institut Notre-Dame de Vie, a été présentée tout au long de la semaine, avec des temps de prière animés ; et le 4 février, jour de sa 1ère fête, une messe suivie d'un repas tiré du sac a réuni laïcs consacrés, paroissiens et pélerins ; la journée s'est teminée par une prière commune au Bienheureux.

Article publié par Françoise Dequidt • Publié • 454 visites

Fermer