Présentation MRJC

 

Créée en 1929, la JAC (Jeunesse Agricole Catholique) a contribué, tout au long de son existence,
à moderniser l’agriculture et à former de nombreux responsables et leaders associatifs,
professionnels et politiques. Dans les années 60, s’adaptant aux mutations du monde rural et de la
société, elle change de nom pour prendre celui de Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne.
 
Le MRJC appuie son projet associatif sur trois fondements :
 
·                 Changer notre rapport à l’autre.
C’est à dire : Quel rapport à l’autre voulons-nous promouvoir ? A quelles changements, personnels et collectifs, sommes-nous invités dans notre rapport à ceux qui nous entourent et à ceux que nous ne connaissons pas ? Quelle place pour l’homme dans le monde ?
 
·                 Inviter à vivre une expérience de foi chrétienne.
C’est à dire : Quel sens à notre existence humaine ? Quel rapport à Dieu avons-nous ? Quelles expériences de foi sommes-nous prêts à vivre ?
 
·                 Agir pour transformer la société.
C’est à dire : Quel est notre rapport au monde ? A quelles actions sommes-nous invités pour le transformer ? Que voulons-nous mettre en œuvre pour incarner nos convictions ?


Dans notre rapport d’orientations, nous structurons ces 3 fondements de la manière suivante :
·                 Ce qui nous pose question aujourd’hui. C’est à dire des enjeux de société questionnant le MRJC.
·                 Nos convictions. C’est à dire les valeurs du MRJC.
·                 Ce à quoi nous invitons. C’est à dire ce que veut promouvoir le MRJC.


Nos fondements s’appuient sur plusieurs penseurs :
·                 Emmanuel Mounier
·                 Hannah Arendt
·                 Emmanuel Lévinas
·                 Paul Ricoeur

 

Contact 
Olivier Dugrain : 03 21 05 59 04
Olivier.dugrain@gmail.com

Article publié par Emmanuelle caramia • Publié • 2366 visites