Un au revoir à Jacqueline et Annie: un départ...deux  arrivées

Après 32 ans et 20 ans de présence à Berck : Annie et Jacqueline s'en vont.

C'est comme un bateau qui quitte le port: des mains vont s'agiter pour un au revoir, quelques larmes seront versées...

On aurait voulu les retenir, quelles restent encore un peu avec nous.

Mais elles sont attendues ailleurs: Annie à la maison de retraite St Charles à Verrière le Buisson (91) et Jacqueline  à l'EPHAD Justine Pernot à Neufchateau (88) sans doute leur dernière étape avant le grand voyage.

Notre vie est faite de départs...d'arrivées !

On rêve parfois de rester au port mais l'Esprit souffle où il veut  et il a sans doute inspiré vos responsables pour vous pousser vers de nouveaux horizons.

Même si vous avez du mal à lever l'ancre il faut vous rappeler que le Christ sera toujours embarqué avec vous  et que devant l'inconnu il vous redit: "courage je suis avec vous, n'ayez pas peur!"

 

Avec votre départ il n'y aura plus de Dominicaines des Campagne dans le diocèse. Un départ après la fermeture récente des monastères de Belval et de la Visitation de St Martin les Boulogne.

Beaucoup de prêtres et de laïcs peuvent attester tout ce que nous avons reçu du rayonnement, de la fécondité spirituelle, de l'engagement et de la fidélité des religieuses; de leur présence agissante et priante.

 

Notre évêque disait "ces soeurs nous manqueront, leur départ constitue pour notre diocèse un appauvrissement. L'heure est à la réflexion dans la foi. L'heure est surtout à la reconnaissance.

 Dieu sait tout ce qui a été semé et reçu par la présence , la prière, l'offrande et la consécration des religieuses. Nous ne pouvons que rendre grâce."

Nous rendons grâce pour tous ces liens que vous avez  tissés à l'Esplanade et  à la paroisse.

 

La communion dans l'Eglise est une réalité, à distance vous allez continuer d'intercéder pour l'Eglise et l'humanité présente sur les rives de la Côte d'Opale.

Puisse Dieu nous donner sa force, sa lumière et son amour pour continuer tout ce que vous avez entrepris  et réalisé pour l'annonce de la Bonne Nouvelle du Salut.

 

Bon vent à toutes les deux!

 

Jean Pierre Hochart

 

On voulait vous faire  un cadeau...

Il fallait qu'il ne soit pas trop encombrant pour le déménagement...

Vous aimez les photos on a pensé à un album qui reprend ce que nous avons vécu ensemble avec la paroisse; vous aurez sous la main la mémoire vivante de tous ces bons moments!

Fermer