le Samedi 19 oct 2013


Berck-Plage

 

 

 

La semaine du goût…de Dieu !

 

« C’est pour nous ! » Ont répondu les enfants de 3 à 7 ans de la paroisse Saint Martin de la Baie d’Authie. L’invitation avait de quoi éveiller les papilles de nos petits : « Apporte un fruit  : Nous allons cuisiner et nous régaler ! ».

En cette semaine nationale du goût, début des vacances scolaires de la Toussaint, un seul mot d’ordre : « Sortez vos tabliers, toques étoilées ; aujourd’hui, il nous est permis de tout goûter !»

Alors, une quinzaine d’enfant s’est déplacée pour l’événement. Accompagnés d’un parent et même d’un grand parent, ils se sont d’abord mis à confectionner une belle toque de chef, car il fallait au moins cela pour commencer.

Puis, on a chanté : « Bonjour comment vas-tu ? Merci d’être venu  » Tous sont entrés dans la chanson, petits et grands au rythme des instruments.

C’est après qu’on a raconté l’histoire de Monsieur Goût qui n’avait pas du tout envie de goûter à tout. Mais un jour… Il rencontra Monsieur Saveur qui pour finir déclara « …qu’il y en a pour tous les goûts  ». « Alors s’il y en a pour tous les goûts, allons goûter toutes ces saveurs avant de les cuisiner  » lance l’animatrice Anne-Cécile. Les ateliers sont ouverts, préparés par notre commis Emile, il en assure avec ferveur l’intendance. Acide ? Amer? Salé ou Sucré ? Pas toujours facile de se prononcer! « Ca pique la langue » assure Romane et son cornichon en bouche. Pour terminer ce temps d’atelier : nos petits chefs découpent avec entrain les fruits apportés. Une salade et une « tarte à tout » sont élaborées. Mais ce n’est pas fini. On n’a pas encore tout goûté.

Sur une mélodie revisitée on entonne « Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur » Le voilà le moment tant attendu, de goûter la Parole de Dieu… de goûter les mots et les gestes qui nous parlent de l’Amour de Dieu. L’Alléluia met l’eau à la bouche. On déguste l’Evangile de Marc qui présente Jésus et les enfants. Les baisers de Jésus sont partagés en signe de sa Paix. Et on repart tous le cœur dans la Joie. Rassasiés, enfin presque, car la tarte est cuite et la salade de fruits est prête à déguster sans modération.

Ca commence comme ça, l’histoire du goût de Dieu !

 



Fermer