Où le pape François nous conduit-il ?

Conférence de Mgr Dagens

      Mgr Claude Dagens lors des 2 soirées proposées par l’association past’Opale qui soutient sur le doyenné la pastorale du tourisme a répondu à la question  .

« Où nous conduit le pape François ? » en s’appuyant sur deux points.

 

 « Le premier  est contenu dans le pronom « nous ». Il suppose qu’il existe une relation réelle entre cet homme qui est devenu évêque de Rome et les membres du peuple de Dieu, du peuple des baptisés, et, plus largement, avec des hommes et des femmes qui ne connaissent pas la Tradition chrétienne, mais qui pressentent que le pape François est porteur d’un engagement qui ne laisse personne indifférent.

Il est vrai que, dès le soir de son élection, Jorge Mario BERGOGLIO s’est présenté sur la loggia de la basilique Saint-Pierre comme intimement lié au peuple de Dieu. Il a insisté sur cette relation constitutive entre l’évêque de Rome et le peuple qui vit in Urbe et in Orbe, dans la ville de Rome et sur toute la terre. Et il a même concrétisé cette relation par un geste, en appelant les personnes présentes à prier pour lui et à demander pour lui la bénédiction de Dieu. Ce lien vital et même sensible est aujourd’hui compris par beaucoup. Ce pape n’est pas un homme solitaire. Il a besoin des autres pour vivre et pour exercer sa mission. Et il le montre : il sait regarder et même embrasser. Et, par sa simple présence, il appelle les autres à ne pas rester à l’écart. Il est un vivant appel à la fraternité chrétienne.

 

Le second est contenu dans le verbe « conduire » qui suggère comme un chemin, une marche à entreprendre, une sorte de pèlerinage, comme il l’écrit lui-même dans son exhortation apostolique Evangelii gaudium, lorsqu’il évoque la « mystique du vivre ensemble » qui consiste à « participer à cette marée un peu chaotique qui peut se transformer en une véritable expérience de fraternité, en une caravane solidaire, en un saint pèlerinage. » (Evangelii gaudium n.87) Et, à maintes reprises, dans ses méditations, le pape François a recours à l’image du chemin, de la route, des « routes nouvelles à ouvrir » pour l’annonce de l’Évangile, avec la référence assez fréquente aux pèlerins d’Emmaüs, qui vont passer, grâce au Christ ressuscité, du désarroi à la confiance. Et quand il s’agit d’inciter au renouvellement de la vie et de la mission chrétiennes, le pape François met en valeur la « pastorale du cheminement » qu’il oppose souvent à des attitudes de conservation ou d’inertie, comme s’il suffisait de « garder le dépôt de la foi » et si l’on oubliait de le transmettre et de le faire fructifier, comme le disait le pape Jean XXIII lors de l’ouverture du Concile Vatican II, le 11 octobre 1962.

 

À la question posée, on peut répondre à partir de ces deux présupposés que cet homme devenu évêque de Rome, au soir du 13 mars 2013, nous conduit résolument, et même avec insistance, sur le chemin d'une conversion radicale, qui ne vaut pas seulement pour les personnes, mais pour l’Église entière. Il s’agit de cette « conversio Ecclesiae » qu’évoquait en 1950 le Père CONGAR dans son livre si décisif, Vraie et fausse réforme dans l’Église.

Mais il me semble que le terme de « réforme » n’est pas aujourd’hui totalement adéquat. Je voudrais plutôt montrer que, si cette intention de réforme est incontestable, le pape François engage d’abord l’Église dans un grand travail de discernement. Et je chercherai à mettre en relief les points forts et les points sensibles de ce travail, qui conditionne la réforme elle-même.

Mais, auparavant, je crois bon de répondre à une question préalable : qui est cet homme devenu le pape François ? Savoir d’où il vient est important pour comprendre où il veut nous conduire, ou plutôt ce que son expérience personnelle lui a appris pour exercer son ministère actuel d’évêque de Rome, chargé de faire vivre toutes les Églises de la charité du Christ, comme le disait au IIe siècle l’évêque syrien Ignace d’Antioche au sujet de l’Église de Rome. »

Mgr Dagens

 

Vous retrouverez l’intégralité de sa conférence en cliquant sur le lien ci-après :

 

http://ftpslec.no-ip.info/shares/ftp/02%2520conference%2520Claude%2520Dagens.MP3

Article publié par Michèle Leclercq • Publié • 1162 visites

Fermer