Témoignage de Jean-Marie Rauwel à Calais

Migrants... maintenant que tout le monde en parle!

Migrant de nuit Calais Migrant de nuit Calais  Le site de radio-Vatican a publié un interview de l'abbé Rauwel, prêtre à Calais. Vous trouverez cette vidéo à l'adresse suivante.

migrants calais nuit migrants calais nuit  

 

Diverses pages ont été publiées depuis de nombreuses années dans le site du diocèse. A voir dans le dossier archivé.

 

 

Lire l'interview de MgrJaeger, La Croix du 25 aout 2015

 

Extrait de l'édito du dernier numero d'Eglise d'Arras (n° 13) du 3 juillet:

Pour méditer sur le monde présent et à venir, faut-il se retrouver seul sur une barbeles Calais barbeles Calais  bretelle d’autoroute devant le tunnel de Calais, environné de centaines de camions à l’arrêt avec des centaines de migrants qui courent pour monter dans un camion, alors qu’ils ont poursuivis par des dizaines et des dizaines de C.R.S ?. Cette attente permet d’apercevoir les barrières, grillages et barbelés. Alors que d’autres pays installent barrières et murs pour empêcher les migrants d’entrer, en France, nous, en France, on les installe pour empêcher les migrants de sortir !!!

 

(Immersion dans la jungle de Calais. Video du Secours catholique)

(Témoignage de CRS sur leur activité à Calais )

(Installation des grilles, manifestation journée mondiale décembre 2014)

Communiqué de Pax Christi France

Que de morts dans le tunnel qui va de Calais en Angleterre ! Ce sont des hommes et des femmes, souvent jeunes, qui ont perdu la vie pour avoir pensé trouver une vie meilleure au Royaume-Uni.

 

Pax Christi considère que la question des migrants ne pourra pas se régler uniquement par l’accroissement des mesures de sécurité aux points névralgiques du passage entre la France et l’Angleterre.

 

Pax Christi en appelle donc aux gouvernements de l’Union Européenne et demande que soient entreprises rapidement des négociations au niveau européen pour uniformiser le statut des migrants et des réfugiés en Europe.

 

Pax Christi considère aussi qu’il ne suffit pas de se répartir les migrants entre pays sans se préoccuper de ce que deviennent ceux qui frappent à la porte de l’Europe et de la manière dont chaque état va gérer ceux qui lui sont alloués. Les gouvernants ne peuvent pas traiter le problème en faisant abstraction d’un devoir fondamental qui nous incombe à tous au nom de la simple humanité, celui de servir la dignité humaine, surtout  des pauvres et des faibles. Tout homme a le droit d’aspirer à vivre dans un monde meilleur.

 

Pax Christi demande donc une relance des négociations politiques internationales au Sud-Soudan et en Erythrée et la mise en place d’une économie juste pour freiner l’exil des populations sur place.

 

Plutôt que de nous enfermer dans un souci étroitement sécuritaire et de nous décharger de nos responsabilités les uns sur les autres, tâchons de travailler ensemble pour rendre ce monde possible au milieu de nous pour le bien de tous.

                                                        

+ Monseigneur Marc STENGER             

Evêque de Troyes, Président de Pax Christi France

Fermer