Emmanuelle Caramia

Part vers d'autres horizons

IMG_2501 IMG_2501  Avant son départ Emmanuelle a tenu à partager le pot de l'amitié et aussi un petit mot qui résume cette mission de 9 années qui lui a été confié au service des ados et des jeunes.

 

"Déjà à tous, Merci d'avoir répondu à mon invitation.

 

Pour vous parler de mes 9 ans à la pastorale des jeunes du doyenné, je vais vous l'exprimer avec un mot qui résume bien mon aventure avec vous.

 

FAMILLE, voilà un mot intéressant. Tout le monde connait la définition du mot famille. Je vais voir si la définition convient bien à ce que je ressens.

 

F comme « Fallait » prendre du temps pour écouter les jeunes, leur permettre d'avancer et de grandir dans la foi et dans la vie. Le rôle le primordial dans ma mission : l'écoute.

 

A comme Amour du travail, de la construction d'équipe, d'élaboration de projets, de défis...

 

M comme Maison. Ma seconde maison comme le dit si bien Jean-Pierre. Lieu très important qui m'a permis de trouver des personnes à mon écoute, qui m'ont vu rire, pleurer ou en colère.

 

I comme Intellectuellement, j'ai évolué. J'ai pris le temps de cheminer dans ma foi en me posant des questions ; en me confrontant avec les idées des uns et des autres...

 

L comme Loufoque. De nature très pile électrique, j'ai pu faire des projets qui m'ont permis de mettre en avant mes compétences créatives et d'animation.

 

L comme Lumineux. Merci à tous pour vos sourires lumineux, votre bienséance, de m'avoir accepté telle que je suis.

 

E comme Ensemble. Vous avez aussi vu la construction de ma famille : le mariage, la naissance d'Elina et d'Emery. 9 ans c'est long et court à la fois.

 

Le mot FAMILLE m'est venu rapidement car vous êtes une seconde famille qui m'a portée dans mes moments durs, qui m'a consolée quand le doute était présent et aussi surtout de l'immense joie partagé avec chacun et chacune. Sans oublié Rémy qui m'a aussi accompagnée dans ma mission.

Voilà comment je résume ma famille de doyenné.

 

J'ai peut être oublié des choses mais cela n'est pas simple d'exprimer ce que je ressens.

 

Je vous souhaite à tous de continuer votre cheminement de foi, dans la rencontre de l'autre, dans "l'aller vers". Je pars vers une autre périphérie mais mes valeurs chrétiennes et humaines seront porteuses dans l'accompagnement social des familles.

 

Comme chacun et chacune le savent j'aime beaucoup les bonbons et c'est tout normal que je vous propose un buffet salé et surtout un buffet sucré. Je n'ai pas oublié non plus de mettre une télé pour suivre la France. Régalez vous !!!! "

Article publié par Michèle Leclercq • Publié • 1401 visites