Ultime journée de la visite pastorale

Ultime Journée de la Visite Pastorale de Monseigneur JAEGER

le Mercredi 22 octobre 2014 : « Le port et la cité de la dentelle »

 

             En complément des visites effectuées en mars et avril, Monseigneur avait souhaité visiter le port et la cité de la dentelle, ce qui n’avait pu se faire au printemps .

 

            Cette ultime visite a eu lieu le mercredi 22 octobre avec le Père évêque , accompagné de Monsieur le doyen du Calaisis, l’abbé Jean- Paul Hazelart et d’une bénévole.

 

            Dans un premier temps ,accueillis à la chambre de commerce par Monsieur Mailley directeur des ports ,ils ont pu découvrir sur plan le territoire des installations du port et suivre les explications pertinentes de Monsieur Mailley sur les activités de celui-ci .

 

            Un domaine d’environ 60 hectares qui s’agrandira avec le « Nouveau Port »pour atteindre 200 hectares .

            Un parc d’activité avec 700 emplois liés en priorité au trafic transmanche :10 bateaux,50 traversées par jour ,10 400 000 personnes et 1 700 000 poids lourds y transitent par an .

 

            Ce trafic transmanche représente 90% de l’activité portuaire ,le reste étant lié à quelques activités annexes(voitures neuves,sucre……)

 

          . Puis ils se sont rendus sur le site du port afin de découvrir au plus près les réalités humaines de ce territoire indissociable de la vie calaisienne .

 

           Monsieur Roussel, à la direction de la sécurité du port, a pris le relais pour leur montrer les systèmes performants qui permettent d’intercepter tout ce qui risque de compromettre la sécurité que ce soit pour le port lui-même, mais aussi pour tous les salariés y travaillant et pour assurer aussi la sécurité des calaisiens .

 

 

         L’après-midi ,ils se sont rendus à la cité de la dentelle, complément de la visite de l’usine Noyon en mars .

 

        Accueillis par Madame Robitaillé, celle-ci les a pilotés à travers les différentes salles qui montrent les débuts de la dentelle, réalisée à l’époque soit à la main soit au fuseaux avant que la dentelle mécanique ne fasse son apparition.

        Un métier en marche a permis de découvrir les nouvelles technologies .

 

         Quelques instants d’arrêt dans la salle documentation -bibliothèque qui permet de consulter de nombreux ouvrages relatifs à la mode et à la dentelle .

 

         Une extraordinaire exposition de magnifiques pièces anciennes et une exposition beaucoup plus actuelle sur une mode extravagante et festive basée sur les sensations (Titre de l’exposition :On aura tout vu !) terminaient la visite .

 

         Une journée bien remplie qui une fois de plus a permis au Père évêque de découvrir des réalités humaines liées au secteur économique d’une partie de son diocèse.

 

                                                                                                                           J.A

Article publié par Joseline Aubert - Délégué communication du Calaisis • Publié • 1092 visites