Des Miracles pour notre Guérison

Conférence du Dr Patrick THEILLIER, responsable du bureau médical de Lourdes

Conference Dr Theillier 004 Conference Dr Theillier 004    

Les 23 et 24 juillet le doyenné des plages

a accueilli le docteur THEILLIER, médecin mais  aussi homme de foi. Le docteur THEILLIER est responsable du bureau médical de lourdes ; et c’est à ce titre qu’il reçoit les pèlerins qui se disent guérit. Il ne s’agit pas là d’un miracle de guérison, mais c’est un miracle.

 

Après avoir fait une reprise historique des premières apparitions de lourdes, il a aborde plus spécifiquement le thème de la guérison et du miracle.les guérisons sont apparues des les premières apparitions de la vierge a Bernadette, et n’ont jamais cesse depuis 150 ans. Il a aussi été constate qu’elles peuvent avoir lieu a lourdes mais aussi en dehors de lourdes et que quelques guérisons étaient même intervenues sans l’eau de la source qui n’a de toute façon  aucune valeur thérapeutique.

 

Pour être reconnue, la guérison doit répondre à 7 critères dont : le fait qu’on ne puisse pas l’expliquer, que ce soit une maladie grave et répertoriée en médecine et surtout que cette guérison soit subite, soudaine.

L’Eglise demande ensuite de nombreuses années pour reconnaitre que cette guérison est un miracle et ce sera en définitif l’Evêque local qui le reconnaitra.

 

C’est ce qui explique qu’aujourd’hui, environ 7500 guérissons ont été déclarées au bureau médical (ce qui laisse supposer qu’il y en beaucoup plus…) et seulement 67 cas ont été reconnu par l’Eglise.

Quant au miracle, on en parle uniquement lorsque la personne guérie voit dans sa guérison l’intervention de dieu ; elle fait alors l’expérience que dieu l’aime et est marquée a vie.

Il ne s’agit pas de magie, c’est un mécanisme biologique qui se met en route, et on n’a pas d’explication ni de preuve, sinon ce ne serait plus un miracle.
Le miracle est aussi certainement un signe, c’est st jean qui le dit, pour nous réveiller, nous interpeller par rapport a notre foi, mais, il nous laisse libre. Il y a certes peu de guérisons physiques mais beaucoup plus de guérisons de l’âme et du cœur. Les plus grands des miracles ont certainement lieu a la chapelle des réconciliations…

Lourdes est un lieu de guérison pour tous, si on le veut bien, et de toute façon ceux qui y sont allés disent que l’on n’en repart pas indemne…

 

En conclusion, le Dr THEILLIER nous partage son émotion quant a la venue d’Ingrid BETHANCOURT a lourdes. Pour lui c’est certainement la dernière des miraculées de lourdes. Ingrid BETHANCOURT le dit aussi et ses actes le démontrent.

 

Article publié par Michèle Leclercq • Publié • 3786 visites

A voir sur ce site Internet: