Village de Noël à Calais

30 associations participantes, 2000 visiteurs

 
 
Village de Noë à Calais Village de Noë à Calais   Village de Noël à Calais le 17 décembre 2008
>>>>>… attention, ne pas confondre avec un marché de Noël.
Trente associations, pour un village, pari réussi
 
Ici, rien ne s’achète, tout est gratuit.
Une trentaine d’Associations, (dont l’A.C.E., l’Aumônerie des Collèges et Lycées, des Etudiants de l’I.U.T.) ...se sont rassemblées au Channel (scène nationale) pour offrir aux petits Calaisiens un moment particulier. Chacun pouvait déguster une boisson chaude ou froide, une gaufre, une crêpe…faire des petits biscuits ou des confiseries turques et les emporter. Confectionner une carte de vœux ou des petits objets et repartir avec. Ecouter un conte, regarder le spectacle et les expos, faire un tour en calèche et savourer des marrons chauds… enfin voir, entendre, faire et s’émerveiller.
 
Même les transports en communs s’y sont mis, des bus gratuits aux départs des quartiers.
2000 visiteurs environ se sont retrouvés sur ce site. Quel succès…  C’est cela aussi la magie de Noël…du bonheur pour tous.
L'an dernier, avec les inoublis un livret sur la vie du quartier du Beau Marais fut édité sous le titre :"Mes mots Arts"
Jacqueline et Alain Chao 
 
Défi réussi pour trois quartiers : le Beau-Marais, le Centre et le Fort Nieulay!

Tout démarre en 2007 au Beau-Marais par les associations, un constat : il faut redonner aux enfants et aux jeunes le goût de la magie de Noël : trop de consommation !
Noël est un temps pour ouvrir son cœur, son regard, un temps de partage, de gratuité.
Suite au succès de l'année dernière, le Village de Noël s'est déroulé sur un mercredi et au Channel Scène Nationale, (un espace adapté aux grandes festivités).

Avec plus de 30 associations toutes très différentes, dont l’Action Catholique des Enfants (ACE), l'Aumômerie, les Inoublis, les Turcs, les Femmes de la Méditerrannée, etc., et les structures de la Ville.
Plus de 2.000 personnes environ sont venues, enfants, parents, centre de loisirs.
Le transport de la Ville étaient gratuits, prévus dans chaque quartier. Des stands pour tous les âges, l'A.C.E proposait pour les petits des dessins, pour les plus grands au choix lanterne ou pantin père Noël, il y avait des contes, des danses, des chants, des marrons chauds, des calèches des dégustations pour découvrir les autres pays. Un "Vivre ensemble" possible et visible !
Une maman m'a dit : "Merci pour cette après-midi, il faut continuer pour nous et pour les jeunes, c'est important". Cette phrase a été mon cadeau.

Un autre cadeau : Francine a pris congé afin de pouvoir venir m'aider pendant toute cette après-midi !
Tout cela a été possible grâce aux associations mais aussi au soutien du Service Territoire et Proximité de la Ville et au FPH (Fond de participation des habitants).

Véronique Darré 

 

Article publié par Emile Hennart - Maison d'Evangile • Publié • 3768 visites