Célèbration d'accueil

des curés nouvellement missionnés dans la paroisse de la Ste Famille

 Un changement dérange toujours un peu, bouscule des façons de faire.

 

Lors la prière universelle au départ de Gérard on a parlé de "renoncements"...

Notre évêque a appelé Gérard pour une nouvelle mission. Dans sa disponibilité et son sens du bien commun Gérard a accepté la charge de Doyen  d'Arras.

Et notre évêque  a nommé 2 prêtres : Guy et Emmanuel au service de la paroisse de la Saint Famille en terre d'Opale.

 Ils auront à partager cette responsabilité avec un diacre et avec les laïcs pour que l'Eglise qui est présente sur ce territoire soit vivante et au service de tous.

Bienvenue donc à Guy et Emmanuel que vous connaissez déjà.

 

A la messe d'accueil de Gérard vendredi à Arras Jean Claude Vieillard le vicaire général disait:

 "on ne remplace jamais personne, on lui succède...

Il ajoutait : les 2 G (Gabriel Berthe et Gérard Leprêtre) ne sont pas semblables.

On peut dire aussi les 2G : Gérard et Guy  ne sont pas semblables ; leurs charismes sont différents, leur façon de travailler ne sera pas identique mais la richesse de l'Eglise est faite de  diversités complémentaires animées par le même Esprit."

 

A une époque où il y a une pénurie de prêtres et où des paroisses n'ont plus de prêtre résident, vous avez la chance d'avoir un curé , un jeune prêtre, un prêtre aîné associé et même un évêque émérite  associé dont on connait  la disponibilité..

 

Cela m'amène à faire trois remarques :

- Vous savez bien qu' Emmanuel qui termine ses études ne restera pas toujours ici

- Il faudra continuer à aider  les autres paroisses

 (Michel Brebion est aujourd'hui à Conchil pour remplacer Charles Magniez)

- Le nombre de prêtres ne doit pas empêcher les laïcs de prendre leur responsabilité ; les prêtres  sont là pour la favoriser et  pour que tout ce qui a été mis en route avec Gérard puisse  continuer.

 

Contemplant l'action de l'Esprit dans la communauté et parmi les hommes je voudrais comme Paul aux Philippiens rendre grâce à Dieu :

 " à cause de la part que vous avez prise avec nous à l'Evangile . Telle est ma conviction :  celui qui a commencé en vous une oeuvre excellente en poursuivra l'achèvement jusqu'au jour de Jésus Christ."

 

Bonne mission au service de l'Evangile, et  bon courage à tous

 

                                                                                               Jean Pierre HOCHART

                                                                                              doyen de Berck-Montreuil

Article publié par Michèle Leclercq • Publié • 2262 visites