Quand le cirque s'invite à l'église

les étoiles se rencontrent et les anges annoncent le Sauveur !


Quand le cirque s’invite sous le chapiteau de Dieu…


I

ls se sont donné rendez-vous ce mercredi 22 décembre par une matinée hivernale ! « Ils » se sont les catéchistes de la Paroisse Saint Martin de la Baie d’Authie, les enfants du caté, de tous les clochers et ceux des établissements catholiques de Berck…pour un évènement bien organisé ! Quelques jours avant le « jour j » ils ont la primeur de célébrer avec leurs familles la naissance de Jésus !

 

Certains arborent déjà les mines réjouies de Noël, les joues sont rosies par le froid mais ne vont pas tarder à se réchauffer aux sons de la musique, qui déjà, donne le ton de la célébration. Derrière sa guitare Luc donne le « la » et chante avec tous que « Chaque enfant est une étoile, un éclat de l’infini, Dieu allume des étoiles dans le ciel de notre vie ! ». Tandis qu’Anne-Cécile bât la mesure, les animatrices accueillent petits et grands aux portes de l’église et  les aînés  qui répètent une dernière fois, distribuent à ceux qui le veulent un rôle de composition : des masques d’animaux, des vestes de bergers, des étoiles à foison, mais quelle agitation !

 

Sur le côté, à l’abri des projecteurs, se tiennent discrètement nos deux invités de marque : Jean et Laetitia GRÜSS ! Oui les GRÜSS. Ceux-là même qui font partie de la grande et célèbre famille du cirque GRÜSS. Installés à Berck, en résidence sous leur chapiteau depuis quelque temps, ils nous font l’honneur et le privilège de partager avec nous cette belle fête. Notre curé, Jean-Pierre HOCHART, les remercie d’avance et accueille chaleureusement toute l’assemblée. C’est maintenant l’heure du conte, celui de « L’Âne Saxo » qu’interprètent avec brio les jeunes de l’aumônerie de Groffliers.

 

Décidemment cette matinée n’est pas comme les autres ! Voilà que notre âne Saxo -allias Rodolphe- se met à converser avec les étoiles. D’ailleurs on peut même les voir : dès que la harpe -si magnifiquement jouée par Maïté- se fait entendre, les étoiles s’agitent dans le ciel de notre église, comme pour manifester quelque chose de particulier ! « Un jour - nous raconte Monsieur Loyal -sous le chapeau de Benjamin- l’âne Saxo se retrouve avec tous ses amis animaux dans un cirque ! Finie la liberté des champs ! Maintenant place aux équilibristes et numéros savants… » C’est là qu’entrent en scène nos deux invités : avec les enfants qui le souhaitent ils vont évoluer dans les hauteurs et faire vibrer cœurs et mains de nos chers bambins. « Qui veut s’essayer à jouer l’équilibriste sur le gros ballon ? » demande Laëtitia. « Moi je préfère faire tourner les assiettes sur le grand bâton ! » répond Timothée. Attention c’est au tour de Jean! Avec agilité et précision son talent ravit tous les enfants, guitare et musique électro assurent le tempo ! Et sous un tonnerre d’applaudissements nos deux étoiles saluent humblement l’assemblée.

 

Monsieur Loyal poursuit  le conte : « Une nuit qu'il parlait aux étoiles, Saxo fut intrigué par une étoile plus brillante que les autres, elle l'invitait à la suivre car elle avait un secret à lui montrer… » Devant l’autel se met religieusement en place une crèche vivante ! Et c’est autour de l’enfant-Jésus que Louise et Jérémy endossent les rôles de Marie et Joseph. Alors, l’étoile plus grosse que les autres, portée par Claire et que suivent  les animaux, vient dévoiler tout le mystère de la Nativité. Les bergers réveillés par le chant des anges s’avancent à la crèche. « Aujourd’hui un sauveur vous est né c’est le Messie! » Avec la proclamation de l’Evangile nous redécouvrons, ensemble, l’amour infini de Dieu. Aujourd’hui, dans nos vies : avec nos talents, nos sourires, nos faiblesses et nos envies, avec tout ce que nous sommes, Dieu est avec nous ! Et dans une action de grâce commune, conduite par les catéchistes nous adressons notre prière, celle de l’Eglise, à Dieu Notre Père.

 Oui, à Berck l’Eglise est vivante! Et c’est dans une farandole que les enfants louent à leur tour le Seigneur : « Danse de joie, danse pour ton Dieu, danse la ronde sa joie ! » Comme David, comme Marie, comme les bergers, les enfants glorifient le Seigneur. A chacun est remise une carte de Noël sur laquelle on peut lire : « La naissance de Jésus c’est la naissance de la Paix !»  Comme les bergers, nous sommes invités à devenir des messagers de paix. Car aujourd’hui encore, sous le chapiteau de Dieu les étoiles se rencontrent et les anges annoncent toujours une Bonne Nouvelle !

Anne Cécile

 

 

Article publié par Michèle Leclercq • Publié • 2223 visites