Chrétiens et musulmans un dialogue vital

confèrence du Père Christophe Roucou

Article extrait du journal "Le Réveil de Berck"

 

 

Scoop papale durant une conférence de  Past'Opale

 

Exceptionnellement la soirée sans tabou du jeudi soir a eu lieu un vendredi. Cela n'a changé en rien la fréquentation. Ils étaient nombreux à assister à la conférence tenue par le père Christophe Roucou dont le thème était le suivant :  « Chrétiens et musulmans, un dialogue vital ? »

 

Le père Christophe Roucou est une de ces pointures que  Past'Opale est plus que fière d'accueillir. Prêtre de la Mission de France et directeur du service pour les relations avec l'Islam à la Conférence des évêques de France, l'homme maîtrisait le sujet du jour sur le bout des doigts. « C'est un thème d'actualité, qui plus est qui colle avec la sortie de mon livre Le prêtre et l'imam. » explique le père, qui a vécu neuf ans en Egypte.

 

Les musulmans représentent entre 6 et 7% de la population française soit environ 5 millions de personnes. Dans une France où la mixité est importante, les Français ne réalisent pas toujours que les musulmans sont eux aussi des citoyens français et non des étrangers. Dans un sondage du Monde, 74% des Français estiment que l'Islam est une religion intolérante. La responsabilité de Christophe Roucou et de son service est d'apaiser les inquiétudes et les peurs, de les dépasser. A la Conférence des évêques de France on cherche au mieux à apprendre aux Hommes à vivre ensemble. « La peur naît de ce qu'on ne connaît pas. » précise Père Roucou, qui part à la rencontre de ceux qui souhaitent être informés, sur cette religion avec laquelle ils doivent cohabiter, et formés pour taire les préjugés.

 

De nouvelles mosquées poussent dans le paysage et la position catholique est de dire que les musulmans ont droit à des lieux de culte dignes. « Fini les caves ou les garages pour prier. » déclare le directeur des relations avec l'Islam. Malgré ce point de vue les fidèles chrétiens ne sont pas tous de cet avis et il faut faire face aux réfractaires. Selon le père « il faut conjuguer le verbe connaître. Connaître les traditions de l'autre, se connaître soit-même et se reconnaître différents. Le travail doit se faire en amont auprès des jeunes. » Le risque : que la tolérance devienne de l'indifférence. Le respect est au dessus de tout et c'est lui qu'il faut viser. De part son expérience, toutes ces années vécues en Egypte, le père raconte des anecdotes et montre combien il est possible de tisser des liens entre chrétiens et musulmans. Lui-même a des amitiés qui durent depuis 30 ans.

 

Le contexte géopolitique n'aide en rien à rapprocher les religions. L'amalgame est souvent fait pourtant tous les musulmans ne sont pas arabes. Il existe des arabes chrétiens et la majorité des musulmans se trouve dans des pays comme l'Indonésie, le Pakistan et le Bangladesh. Il reste beaucoup de chemin à parcourir pour rassembler musulmans et chrétiens mais les choses bougent. « Le paradoxe est le suivant, il y une montée de la peur mais également une montée des demandes de formation. Preuve que tout n'est pas perdu. » souligne l'homme de foi.

 

Le cardinal Jean-Louis Tauran, un Français à Rome, patron des relations inter-religions, a signé la préface du livre de Christophe Roucou qu'il décrit comme « un homme ayant la foi joyeuse ». En effet son sourire en témoigne et sa bonne humeur est contagieuse. C'est d'ailleurs avec ce grand sourire que le prêtre a annoncé au début de son oratoire un scoop religieux en parfaite adéquation avec le thème. Cette année le message destiné aux musulmans après le ramadan, a été signé de la main d'un prélat plus haut placé que d'habitude. Il a été paraphé par le souverain pontife en personne. Le Pape François s'est adressé aux musulmans en faisant la promotion du respect mutuel. Il recommande d'éviter la critique diffamatoire entre les deux religions. Cet appel est un véritable message d'encouragement.   Charlotte PROVIN

                                                                                                                                                          

 

Message du pape François pour la fin du Ramadan

 http://arras.catholique.fr/page_ln-39627.html

Article publié par Michèle Leclercq • Publié • 1800 visites