Philippe Barras

pour une soirée de récollection à Campigneulles-les-Petites

Le Synode réunit les trois diocéses, Lille Arras Cambrai sur le thème :

"inventons les paroisses de demain"

 

Philippe BARRAS Directeur du centre interdiocésain de pastorale catéchétique de Lille qui a participé à la 1ére assemblée du Synode des 14 et 15 décembre 2013 à Merville est venu animer une soirée de récollection à Campigneulles les Petites. Au moins une centaine de personnes se sont déplacées pour venir écouter et réfléchir avec Philippe.

 

Pas vraiment de révélation sur ce qui s’est vécu les 14 et 15 décembre pour la première des consultations mais plutôt une réflexion de fond. Une réflexion qui a pris sa source dans les Actes des Apôtres . Au chapitre 2 d’abord en revisitant comment ont vécu les premières communautés chrétiennes ( elles se rassemblaient, rompaient le pain, étaient unies, mettaient en commun, partageaient.) et aussi en s’appuyant au chapitre 4 sur les versets 20 et 21, sur les paroles de Pierre et de Jean qui ne pouvaient se taire..il leur fallait annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus Christ..cette Bonne Nouvelle de bonté radicale.

 

Puis, Philippe Barras a développé sa réflexion en 3 points principaux

 

FAIRE SYNODE qu’est-ce que c’est ?

C'est une assemblée délibératoire, un conseil d'orientation. Pour discerner ensemble ; faire des propositions qui seront votées par un certain nombre et ratifiées par le Pape

 

Pourquoi faire ?

Pour chercher comment être missionnaire avec les moyens que l'on a ; réfléchir et discerner sur des questions et des questions graves organisationnelles

 

Il ne s'agit pas de se lamenter sur le passé. Chaque jour le Royaume de Dieu grandit dans la foi -  Il ne faut  jamais oublier que l'Esprit est à l'œuvre dans le monde d'aujourd'hui tel qu'il est .

Il ne faut pas se dire non plus que tous les moyens sont en nous seul (ce serait de l' idolatrie) ;

ni faire de l'immobilisme

 

Ce qui doit nous habiter : Jean16(13) c'est l'Esprit de Vérité ;  de discernement sous l'action de l'Esprit Saint

 

En conclusion : Le Synode est avant tout un acte de discernement avant d'être organisationnel ; un acte de confiance, un acte prophétique

Son enjeu : quelle est notre mission ? (Paroisse, Eglise et pour nous mêmes)

Discerner comment nous ajuster dans l'action à la grâce que Dieu fait à notre monde

Ce n'est pas nous seul qui pouvons sauver le monde d'ou l'importance de l'Espérance. La grâce est donnée à chacun selon son charisme pour que chacun continue l'œuvre du Christ

 

FAIRE SYNODE POUR FAIRE EGLISE

Faire synode, c'est faire Eglise -   C'est trouver le moyen de faire Eglise en étant à l'écoute de l'Esprit

 

Eglise c'est le corps du Christ - le peuple de Dieu - C'est celle qui continue l'œuvre du Christ (amener les hommes au père), qui continue la mission du Christ pour la gloire de Dieu

 

Le synode c'est une assemblée convoquée  qui discerne localement comment faire Eglise , comment continuer l'oeuvre du Christ

 

Communauté : uni - communion mais aussi mission (chacun en a la charge)

 

Paroisse : N 28 de l'Exhortation Apostolique du pape François  - Carrefour où se rencontre des groupes divers.

 

FAIRE VIVRE L’ EVANGILE

 

C'est la mission de l'Eglise et cela dans 3 directions

L’annonce de l'évangile – La liturgie et la diaconie

 

L’annonce : Il y a  la catéchèse mais aussi il faut savoir «  porter l'Evangile » ; lui donner du goût, témoigner, goûter la Parole et permettre à d'autres de la goûter

 

La diaconie : Le service du frère ; c’est la mission de tous. C'est la forme la plus éminente de la communion. Il ne s’agit pas seulement se mettre au service des pauvres mais de leur donner la 1ére place.

 

La liturgie : C’est servir Dieu à travers les sacrements et sa Parole -  Elle permet de recevoir de Dieu sa grâce pour être ajusté à la mission. La messe est un envoi pour aller servir nos frères. Elle est première : la liturgie donne à l'annonce et à la diaconie leur saveur

 

Conclusion : l'enjeu du Synode est aussi de discerner la manière et le moyen de développer ces 3 aspects dans le monde d'aujourd'hui

 

 Philippe Barras nous a éalement mentionné pour terminer cette soirée quels seraient les chantiers de la prochaine assemblée du Synode les 29 et 30 mars : le rôle de chacun - les ministères – les communautés  - comment ouvrir les paroisses - la formation des baptisées - le renouvellement des pédagogies

 

Article publié par Michèle Leclercq • Publié • 1965 visites