Visite Pastorale dans le doyenné

6ième journée:les grands ensembles puis rencontre au CCRA

Visite Pastorale de Monseigneur JAEGER

Journée du Jeudi 27 mars 2014

« Aller à la rencontre des Grands ensembles du beau Marais »

Puis rencontre avec la CCRA

 

Matinée

1ière étape Le Père évêque a été accueilli par un panneau de bienvenue préparé par les enfants de l’ACE, au centre St Nicolas, centre catéchétique situé au cœur de la cité HLM du Beau Marais

 

. Puis, Alain Chao a présenté l’historique de ce quartier qui connaît encore aujourd’hui, de grands changements : ce quartier existe depuis 1815.

En 1920 sont arrivés les HBM : habitat bon marché.

En 1950 sont construites les maisons Castors dont la particularité est que les personnes construisent leur maison avec l’aide des autres

Le Centre St Nicolas quant à lui a été construit en 1974.

Puis, en 2000, le quartier a connu une « déconstruction » pour mieux reconstruire : bâtiments à taille humaine.

Alain a insisté surtout sur le point que c’est une ville dans la ville puisque environ 15000 habitants y vivent avec salles de sport, centres administratifs, maison de jeunes, transports en commun, collèges, lycées, université, commerces, associations diverses et un centre social proposant diverses activités réservées à tous âges.

 

2ième étape Et c’est dans ce centre social dit « centre social Matisse », que notre Père Evêque est allé à la rencontre de quelques associations : les Z’Efants du Thym sauvage, un artiste peintre, une coordinatrice de la maison des jeunes, la Régie de quartier, association de réinsertion, l’union des femmes solidaires, Part-court, association de partage de savoir faire à l’aide de spectacles de marionnettes, les Inoublis et le secours catholique

 

. Chacun et chacune ont exprimé leurs joies : le sourire des personnes, permettre les rencontres de personnes différentes, les faire sortir de chez eux, etc… et leurs difficultés : la relève, les finances…

 

Le mot de conclusion du Père Evêque : « il est important de s’apercevoir qu’un quartier comme celui-ci reflète autre chose que ce l’on nous en dit. " Vous réalisez de belles choses pour le bien de tous avec votre engagement et votre cœur"

 

3ième étape Puis, le Père Evêque s’est présenté à l’école St Vincent St Charles, école maternelle et primaire catholique où il a été reçu avec chaleur et fierté par l’équipe enseignante, les enfants qui ont préparé poésies et danses, présenté leurs efforts de Carême, et l’équipe des parents d’élèves

 

. Il lui a été remis un livret regroupant tous les efforts de Carême des enfants de la petite section maternelle aux CM2.

 

4ième étape Cette matinée s’est terminée par un petit tour de quartier et un repas dans un restaurant de quartier, restaurant pas comme les autres car il a une particularité : il insère.

 

                                                                                                        Pour l’équipe : F. Fachau

 

Après midi: Rencontre à la CCRA

 

L'intercommunalité se vit au quotidien depuis plus de 40 ans sur la Région d’Audruicq.

Le premier embryon fut un syndicat d'études créé en 1971 visant à défendre le territoire face au projet de complexe industrialo portuaire prévu de Calais à Dunkerque.

Un an après, il évolue en Syndicat Intercommunal à VOcation Multiple (SIVOM).

Mais l'intercommunalité a pris véritablement son essor en 1993 avec la création de la Communauté de Communes de la Région d’Audruicq (CCRA).

 

Le père évêque a rencontré au sein du site de l’écopole alimentaire, les élus et quelques habitants de la communauté de communes

Le président, Monsieur Yves BEUGNET a toujours considéré qu’une communauté de communes doit d’abord être une communauté humaine, des hommes et des femmes qui vivent ensemble dans la plus grande harmonie possible ;

ainsi, cette volonté de mettre l’humain au centre des préoccupations locales se décline désormais dans de nombreuses directions et actions intercommunales : la finalité du programme culturel intercommunal proposé chaque année dans les communes de la CCRA est de créer du lien entre les habitants.

 

De nouveaux services (le portage de repas au domicile des personnes âgées ou handicapées, le suivi des bénéficiaires du RSA, les actions menées en direction de ces personnes en difficulté, l’école des consommateurs, les chantiers d’insertion, le service de transport de denrées alimentaires distribués ensuite aux personnes les plus fragiles par les associations caritatives locales....) ont été développés depuis 2008 par le Centre Intercommunal d’Action Sociale pour générer la solidarité envers les plus démunis ou les plus fragiles, établir des relations entre les habitants et les générations.

 

Ici, le territoire est valorisé et animé pour et surtout avec les habitants

 

Chaque été, des conteuses et conteurs du cru animent des randonnées.

L’exposition des œuvres de Jean Roulland, Artiste de Vieille Eglise et de renommée internationale, n’aurait pu se tenir sans la participation de bénévoles ;

de même lors de la présentation des églises lors des Fêtes du Patrimoine, ils ont été nombreux à donner de leur temps pour faire découvrir nos édifices cultuels à leurs concitoyens.

 

Cette volonté permanente d’associer les femmes et les hommes du territoire aux actions proposées par l’institution intercommunale leur apporte une « saveur » toute particulière

 

Un travail dans de nombreuses directions (le programme « vivons en forme », le théâtre à la ferme, les ateliers cuisine et jardinage, ..) est, depuis une bonne année mené autour du thème de l’alimentation pour favoriser le « Vivre Ensemble ».

 

L’écopôle alimentaire qui se crée à Vieille Eglise est au cœur de ce dispositif.

 

Monseigneur Jean Paul Jaeger a pu appréhender lors de sa visite pastorale du 27 mars 2014 comment une collectivité essaye de mettre de l’humain dans son action et les élus ont apprécié l’intérêt qu’il avait accordé à cet échange.

 

 

La journée se termina par une célébration eucharistique en l'église de Oye Plage avec notamment toutes les personnes qui avaient oeuvré pour préparer ces journées et toutes celles qui avaient souhaité entourer le Père évêque .Et tous se retrouvèrent ensuite autour du verre de l'amitié au cours duquel Monsieur le maire de Oye Plage remit la médaille de la ville à Monseigneur Jaeger.

Article publié par Joseline Aubert - Délégué communication du Calaisis • Publié • 1692 visites