COMMENT ACCEPTER NOS DIFFERENCES ET LES VIVRE ?

Journée ainés CMR (Chrétiens dans le Monde rural) à Amettes

Il s’agissait du thème choisi par l’équipe de préparation de la journée des ainés du CMR qui s’est déroulée ce 24 avril 2017 à Amettes.

Nous nous sommes retrouvés une bonne cinquantaine de personnes pour réfléchir sur « comment accueillir nos différences et les vivre ».

 

Après quelques exemples donnés par les organisateurs, chacun a pu dire dans son carrefour ce dont il était témoin pour lui et pour d'autres. Nous avons aussi réfléchi à ce qui ouvre à l'accueil, au dialogue : vaincre sa timidité, oser aller vers l'autre. Même si on ne sait pas toujours quoi dire face à un deuil ou la maladie, faire un petit pas vers l'autre est important pour qu'il ne se sente pas invisible.

Ces conditions ont été notées sur des pétales pour former une jolie fleur : "La différence est une grâce si on ne juge pas", "Rompre la glace par un geste d'amour", "Dans chaque personne il y a quelque chose de la divinité de Dieu", mais aussi "Rester vrai et parfois oser dire ce en quoi on croit".

 

Après un exposé sur les différences et les séparations dans les cultures chrétienne, biblique, dans la littérature, l'art, Marc Delebarre, prêtre faisant partie de l’ENAD (Equipe National d’Aumônerie Diversifiée) pour le CMR nous a permis de découvrir les différences qui peuvent être richesses : "Si je suis différent de toi, loin de te léser, je t'augmente".

L'attitude de Jésus face à une samaritaine, un lépreux, un mendiant : ils étaient différents et pourtant il leur a parlé et les a guéris ! Aujourd'hui aussi il reste de la violence et la guerre, nous avons toujours à choisir à l'exemple du Christ pour travailler à une création qui est toujours à terminer.

 

Après le repas en auberge espagnole, nous avons relu l'évangile de Mathieu 15, 21-28, où l'on voit Jésus transformé par cette rencontre avec la cananéenne, une femme étrangère, dont la foi lui fait découvrir qu'il est le sauveur des juifs mais aussi des autres. Elle, qui accepte avec humilité la comparaison avec les petits chiens pour la guérison de sa fille !

Après la célébration eucharistique, notre journée s'est terminée par le pot de l'amitié.

 

Patricia Thiery, pour l’équipe de préparation de la journée des Ainés du CMR

Article publié par Sylvie Preux - Chrétien dans le Monde Rural • Publié • 108 visites