Au revoir l'abbé Auguste !

Messe d'action de grâce pour le départ de l'abbé Auguste

messe action de grâce Père Auguste18.08.18 messe action de grâce Père Auguste18.08.18  Ca y est... nous y sommes …le jour arrive où Père Auguste va nous quitter après plus de 11 ans de mission sacerdotale au cœur de nos deux paroisses.

 

Alors que dire de cette décennie passée avec lui ?

 Elle est passée vite…trop vite …

Que dire pour ne pas te gêner  Auguste, toi  qui es si humble?

Alors pour ne pas te mettre mal à l'aise, nous ne te dirons donc pas que tu nous as apporté :

 

Par ton sacerdoce de prêtre,  tant d’enseignements tous riches et précieux,

Par ta sagesse, tant de réflexions justes et constructives,

Par ta  patience et ton écoute tant  de réconfort et de conseils.

messe action de grâce Père Auguste18.08.18 3 messe action de grâce Père Auguste18.08.18 3  

Arrivé en  2007, nous t’avons découvert  pour la première fois à la célébration des Cendres. Nous  avons appris à te  connaître tout comme toi tu as appris à nous connaître, difficile mission pour un prêtre qui arrive en terre inconnue  que d’apprendre à aimer des gens qu’il ne connait pas. Tu as découvert nos habitudes, nos courtes messes d'une heure....quand au Togo, elles peuvent durer 2 à 3 heures ...voire plus... tu t'es habitué à nous.

 

C’est Michel Delannoy qui a fait ta connaissance aux JMJ et de là, est née une amitié fraternelle entre vous. Quelques temps après, il t’a proposé de venir en France et tu as accepté de le remplacer pendant son départ à Lyon où  il était appelé pour être responsable des prêtes du Prado.

Tu as accepté cette proposition et relevé le défi  de reprendre des études en Droit. Etudes menées brillamment puisqu’elles se sont terminées par la soutenance de ta thèse en juin où tu as obtenu la plus haute mention. Comme tout ce que tu entreprends, tu as obtenu l’excellence !

 

Sur nos deux paroisses, on ne compte plus les mariages, les baptêmes, les professions de Foi, les 1eres Eucharisties,  les temps forts, les réunions liturgiques (avec une règle non négociable : commencer à l'heure et finir à l'heure ! ) les grandes fêtes de l’Eglise que tu as célébrées avec toujours autant d’investissement et de bienveillance, quelque soit le lieu, quelque soit le jour, quelque soit le travail qui t’attendait en rentrant  avec l’écriture de ta thèse,  sans jamais te plaindre ou évoquer une quelconque surcharge de travail.

 

Souvent après la lecture de l’Evangile, tu prenais quelques secondes de réflexion avant de te lancer dans une homélie éclairée, précise et accessible à tous. Quelque soit la difficulté de l’Evangile, tu réussissais à le mettre à notre niveau, et la Parole devenait simple, limpide et enrichissante pour chacun.

 

Attaché au respect des rites , tu nous a fait redécouvrir les gestes et les attitudes appropriés de la liturgie, geste que nous avions parfois un peu oubliés ou négligés ou tout simplement que l’habitude nous avait  fait banaliser…Nous avons beaucoup appris, réappris avec toi, et toujours avec tant de sollicitude  de ta part pour nos erreurs, nos maladresses.

 

Tu as été appelé à travailler avec plusieurs prêtres sur nos paroisses, L’Abbé Michel Delannoy puis l’Abbé Fabian Lenglet, l'Abbé David Godefroit et ces dernières années avec l’Abbé Jean-Paul Hazelart et notre diacre Philippe Hannebicq. Tu as connu plusieurs doyens l’Abbé Bruno Dubreucq et l’Abbé Bernard Denis, tu as toujours su t’adapter. Il n'y a que notre Père Evêque Jean-Paul Jaeger qui aura été à tes cotés tout au long de ta mission en France.

Tu as trouvé en arrivant des paroissiens, aujourd’hui  pour beaucoup se sont  des amis que tu quittes  en partant.

 

Tu emportes dans tes valises nos visages, nos remerciements pour ces années partagées.

Nous te souhaitons  un bon retour dans ton pays Auguste, que la route qui s’ouvre devant toi soit belle et  semée d’amour fraternel, pour  que tu t’épanouisses dans les nouvelles fonctions que ton Evêque te confiera au Togo.

Prends soin de toi et sois heureux  Auguste, nos prières t’accompagneront  encore longtemps et  resteront le lien qui nous unit.

Ne t'inquiète pas pour nous, tu nous laisses entre de très bonnes mains avec Père Jean-Paul, assisté de Père Jean-Claude  Fanien et notre diacre  Philippe.

 

 PS :  Une dernière chose encore : nous aussi nous te décernons la mention la plus haute pour ces années partagées avec toi !

 

Les EAP des paroisses Saints Lugle et Luglien et Pays de saint Benoît Labre

 

Article publié par Doyenné du Pays de la Lys • Publié • 298 visites

Fermer